Les pays de l’UE s’entendent pour accorder une protection aux réfugiés d’Ukraine

Soutien à l’Ukraine Les pays de l’UE s’entendent pour accorder une protection aux réfugiés d’Ukraine

Les ministres européens de l’Intérieur se sont mis d’accord pour accueillir rapidement et sans formalités les réfugiés fuyant la guerre en Ukraine. La protection temporaire vaut dans un premier temps pour une année, mais peut être prolongée de deux années supplémentaires au total. Cette décision a été prise à l’unanimité.

La porte de Brandebourg s’illumine aux couleurs de l’Ukraine le 23 février au soir

Un signe de solidarité : la porte de Brandebourg illuminée aux couleurs de l’Ukraine

Foto: imago images/NurPhoto

La décision prise par les ministres européens de l’Intérieur signifie concrètement que les réfugiés d’Ukraine n’auront pas à passer par une procédure d’asile. Ils bénéficieront en effet d’une protection temporaire dans l’Union européenne, pouvant aller jusqu’à 3 ans. Ils pourront avoir un travail, bénéficier d’une couverture médicale et envoyer leurs enfants à l’école. « Il s’agit d’une guerre au cœur de l’Europe. Cela nécessite toute notre solidarité et toute notre aide et ce, maintenant », a déclaré la ministre fédérale de l’Intérieur Nancy Faeser. C’est un « changement de paradigme » que tous les États européens soient prêts à accueillir des réfugiés. La ministre s’attend à ce que cette directive s’applique dans quelques jours déjà. 

La guerre d’agression de la Russie contre l’Ukraine a plongé la population dans une souffrance incommensurable. Heure après heure, la situation humanitaire en Ukraine ne cesse de s’aggraver. Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) s’attend à jusqu’à 4 millions de réfugiés et à ce que jusqu’à 8 millions de personnes supplémentaires soient contraintes de quitter leur lieu de résidence et soient ainsi tributaires d’une aide d’urgence à l’intérieur du pays, en Ukraine.

Le gouvernement fédéral est préparé

Peu après le début des hostilités, le gouvernement fédéral s’était déjà engagé à fournir des aides importantes aux réfugiés d’Ukraine. « La Fédération apportera tout le soutien possible », a affirmé Mme Faeser. « Nous sommes préparés et très attentifs à l’ensemble des conséquences potentielles de cette guerre. » Les aides offertes par l’Allemagne font l’objet d’une concertation étroite entre la Fédération et les Länder.

« Nous sommes consternés par ce qui est infligé une nouvelle fois à l’Ukraine, mais nous ne sommes pas impuissants. Nous ne vous laisserons pas seuls face à cette agression impitoyable contre votre pays », a souligné la cheffe de la diplomatie allemande Annalena Baerbock. Pour fournir rapidement des produits médicaux et des logements sûrs aux Ukrainiennes et aux Ukrainiens, l’Allemagne a dans un premier temps, juste après le début de la guerre, relevé sa contribution au Fonds humanitaire pour l’Ukraine des Nations Unies de 5 millions d’euros supplémentaires. En outre, le gouvernement fédéral débloquera rapidement 10 millions d’euros à destination du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), actif en Ukraine et dans les pays voisins.

Les organisations internationales telles que le HCR et le Programme alimentaire mondial (PAM) ainsi que des organisations locales ont accès à ce Fonds humanitaire pour l’Ukraine afin de fournir une aide rapide sur place.

Intervention de l’Agence fédérale de secours technique

L’Agence fédérale de secours technique (THW) a déjà envoyé des forces d’intervention dans des pays voisins de l’Ukraine. Les secouristes étudient de possibles mesures d’aide en Roumanie, au Moldova, en Pologne et en Slovaquie, et établissent des contacts avec des organisations nationales et internationales. Ainsi, en République de Moldova, il est prévu par exemple que la résidence de l’ambassade d’Allemagne soit préparée de manière à pouvoir loger des équipes de secours. Par ailleurs, à Cracovie, en Pologne, le THW soutient la plate-forme logistique du Programme alimentaire mondial.

Dans le même temps, le THW se charge de coordonner les livraisons d’aide mises à la disposition de l’Ukraine par les Länder. Enfin, il examine et élabore des solutions de logement en Allemagne afin de pouvoir héberger les réfugiés.

Une grande solidarité au sein de la population

En de nombreux endroits en Allemagne, en Europe et dans le monde entier, des citoyennes et citoyens défilent dans les rues pour manifester pacifiquement contre la guerre injustifiée déclenchée par le président russe Vladimir Poutine. Cela montre comment l’opinion publique perçoit elle aussi la situation : c’est la guerre de Vladimir Poutine et la solidarité est à l’œuvre pour la population ukrainienne.

Une multitude d’organisations humanitaires, dont le HCR ainsi que des organisations et alliances nationales et internationales en appellent aux dons pour venir en aide à la population ukrainienne touchée par la guerre et l’exode.  

En savoir plus sur l’aide humanitaire de l’UE et de l’Allemagne.

Aperçu des

.