Des aides d’une ampleur inédite

Programme de stabilité 2020 Des aides d’une ampleur inédite

Grâce à une politique budgétaire saine ces dernières années, le gouvernement fédéral est en mesure de soutenir les citoyens et l’économie, et ce pour une période prolongée. C’est ce que montre le programme de stabilité allemand adopté en conseil des ministres fédéral pour l’année 2020.

Tablette tenue entre des mains affichant un graphique en camembert

Une fois adoptées en conseil des ministres fédéral, les données sont transmises à la Commission européenne, conformément au pacte de stabilité et de croissance

Photo : Bundesregierung/Stutterheim

La politique budgétaire allemande est actuellement dominée par la pandémie de Covid-19 et ses conséquences économiques. L’objectif est de préserver la santé de la population, de soutenir les emplois et les entreprises et de garantir la cohésion sociale.

Des séries de mesures à hauteur de 453 milliards d’euros

Pour lutter contre la crise, le gouvernement fédéral et les Länder ont lancé d’importantes mesures financières. Les mesures publiques ayant une incidence budgétaire et destinées à faire face à la pandémie et à ses effets se chiffrent à 453 milliards d’euros pour 2020. L’étendue des garanties s’élève au total à 820 milliards d’euros.

Cette année, le solde des finances publiques devrait afficher un déficit de 7,25 % du produit intérieur brut (PIB). Le ratio de la dette publique au sens de Maastricht  grimpera jusqu’à 75,25 % du PIB d’ici la fin de l’année. Compte tenu des évolutions actuelles, les prévisions restent cependant sujettes à de fortes incertitudes.

Des investissements à un niveau encore jamais atteint

En plus des mesures prises pour faire face à la pandémie, le gouvernement poursuit ses objectifs à long terme. Ainsi, la Fédération souhaite, à l’horizon 2030, fournir des fonds se chiffrant en centaines de milliards par le seul biais du programme de protection du climat 2030. En outre, les investissements dans le budget fédéral de 2020, qui s’élèvent à 48,8 milliards d’euros, enregistrent une hausse record. La Fédération contribue ainsi à ce que les investissements publics de 2020 atteignent un nouveau maximum de 89,6 milliards d’euros, soit une augmentation de 4,8 %.

Chaque année, à la fin du mois d’avril, les États membres de l’Union européenne (UE) présentent leur programme de stabilité à la Commission européenne et au Conseil « Affaires économiques et financières » (Ecofin). Ils honorent ainsi les dispositions du pacte de stabilité et de croissance.