Angela Merkel : « La situation est gravissime »

Décision de la Fédération et des Länder Angela Merkel : « La situation est gravissime »

La Fédération et les Länder se sont mis d’accord sur des mesures harmonisées et à grande échelle pour lutter contre la pandémie. Les restrictions en trois phases s’orienteront à l’avenir sur le taux d’hospitalisation dans chaque Land. En outre, toutes les personnes déjà vaccinées devront pouvoir obtenir rapidement une injection de rappel.

La chancelière fédérale Angela Merkel lors des consultations de la Fédération et des Länder sur la pandémie de Covid-19

La chancelière fédérale Angela Merkel lors des consultations de la Fédération et des Länder sur la pandémie de Covid-19

Photo : Bundesregierung

« Il est grand temps d’agir », a déclaré la chancelière fédérale Angela Merkel, qui a qualifié la situation de « gravissime » et appelé à une action immédiate et cohérente pour mettre un terme rapidement à l’augmentation exponentielle des infections. Afin que la situation ne s’aggrave pas encore davantage, tous doivent respecter les mesures, a-t-elle insisté.

Des mesures qui s’orientent sur les taux d’hospitalisation

La Fédération et les Länder se sont mis d’accord sur des restrictions d’accès à certains lieux publics à l’échelle nationale, en fonction du taux d’hospitalisation dans le Land concerné. Le taux d’hospitalisation indique le nombre de patients atteints de la Covid-19 admis dans les hôpitaux pour 100 000 habitants sur une période de sept jours.

Retrouvez ici l’intégralité de la décision (en anglais) de la Fédération et des Länder  du 18 novembre 2021.

À partir d’un taux d’hospitalisation dépassant trois malades de la Covid-19 pour 100 000 habitants, seules les personnes vaccinées ou guéries (2G) ont accès, sur l’ensemble du territoire, aux manifestations récréatives, culturelles et sportives, à la restauration ainsi qu’aux services impliquant une grande proximité physique et à l’hébergement touristique.

Si le taux d’hospitalisation est supérieur à 6, les personnes vaccinées et guéries doivent en outre présenter un résultat de test négatif (2G plus). Cette règle s’applique en particulier aux lieux où le risque d’infection est particulièrement élevé, par exemple les discothèques, les clubs ou les bars.  

En cas de nombre d’infections particulièrement élevé entraînant une charge particulièrement lourde pour le système de santé publique, et au plus tard lorsque le taux d’hospitalisation est supérieur à 9, les Länder prendront d’autres mesures, sous réserve de l’approbation des parlements régionaux, et pourront ainsi également imposer des restrictions des contacts.

Si le taux d’hospitalisation demeure sous ce seuil pendant cinq jours consécutifs, les règles 2G peuvent être retirées. Les enfants et les jeunes de moins de 18 ans ainsi que les personnes qui ne peuvent pas être vaccinées sont exclus de la règle des 2G.

Infographie sur la décision de la Fédération et les Länder du 18 novembre 2021 en matière de lutte contre la pandémie (Pour plus d’informations, une description détaillée est disponible sous l’image.)

Les mesures de lutte contre la Covid-19 s’orientent sur le taux d’hospitalisation.

Afficher la description détaillée

Photo : Bundesregierung

« Il n’est jamais trop tard pour se faire vacciner »

Malgré les nombreux succès de la campagne de vaccination, trop de personnes en Allemagne ne sont toujours pas vaccinées. Cela rend difficile une gestion durable des infections sur l’ensemble du territoire. « Nous pourrions être en meilleure posture si le déficit de vaccination n’était pas aussi important », a déclaré Mme Merkel. 

La chancelière fédérale a lancé un appel à tous ceux qui n’ont pas encore été vaccinés : « Il n’est jamais trop tard pour se faire vacciner. Même dans la situation actuelle, il est encore possible de faire une bonne contribution, pour soi-même et pour la communauté, en se faisant vacciner », a-t-elle déclaré. Le vice-chancelier Olaf Scholz a également appelé à la vaccination : « J’appelle chacun à faire un effort et à prendre une décision pour soi-même, pour ses proches, pour les membres de sa famille. »
Pour ce qui est des personnes déjà vaccinées, elles doivent pouvoir obtenir rapidement une injection de rappel. La Fédération et les Länder ont réaffirmé leur volonté d’ouvrir cette vaccination de rappel à tous. Cela concerne plusieurs millions de personnes et « signifie un effort gigantesque », a déclaré la chancelière. La Fédération, les Länder et les communes devront désormais également élargir les offres de vaccination. Selon la décision de la Fédération et des Länder, les équipes mobiles de vaccination, les centres de vaccination, les hôpitaux, les prestataires de services à bas seuil, les cabinets médicaux, les médecins du travail et les médecins des offices de santé publique devront être impliqués dans la campagne de vaccination.

La décision affirme aussi l’importance des tests de dépistage gratuits et des obligations strictes en matière de dépistage dans les maisons de soins pour endiguer la pandémie. La Fédération et les Länder se sont également mis d’accord sur une prime pour les soignants.