Surmonter la division actuelle

Élections régionales en Catalogne Surmonter la division actuelle

Suivant les élections régionales, le gouvernement fédéral espère qu'il sera possible de « surmonter la division actuelle au sein de la Catalogne et de construire un avenir commun avec toutes les forces politiques de l'Espagne ». Toutes les possibilités de désescalade doivent être utilisées, a déclaré la porte-parole adjointe du gouvernement fédéral Ulrike Demmer.

Les élections régionales sont le résultat des « événements que l'on connaît, notamment la déclaration d'indépendance unilatérale du parlement catalan », a déclaré vendredi la porte-parole adjointe du gouvernement fédéral Ulrike Demmer. Selon les résultats des élections, les séparatistes conserveraient la majorité des sièges au parlement régional catalan.

Unir toutes les forces pour construire un avenir commun

À présent, les députés devront former un gouvernement, a affirmé Mme Demmer lors de la conférence de presse gouvernementale. « Nous espérons qu'il sera possible, par ce biais, de surmonter la division actuelle au sein de la société catalane et de construire un avenir commun avec toutes les forces politiques de l'Espagne. » Tout gouvernement devra agir dans les limites de l'État de droit et de la constitution espagnole.

Mme Demmer a souligné que, « du point de vue du gouvernement fédéral, une réconciliation au sein de la société espagnole, dans le cadre de l'ordre juridique et constitutionnel du pays, demeure l'objectif à atteindre, dans l'intérêt de tous les Espagnols ». Le gouvernement fédéral est confiant que tous les acteurs en Espagne poursuivent cet objectif et qu'ils exploiteront, dans ce contexte, toutes les possibilités de dialogue et de désescalade.