Hausse du salaire minimum

Le conseil des ministres fédéral suit la recommandation de la commission sur le salaire minimum Hausse du salaire minimum

Le salaire minimum sera porté à 10,45 euros brut de l’heure d’ici au 1er juillet 2022. Le conseil des ministres fédéral a adopté le troisième règlement d’ajustement du montant du salaire minimum présenté par le ministère fédéral du Travail et des Affaires sociales.

La photo montre une coiffeuse

La hausse du salaire minimum favorise la participation économique et sociale des salariés

Photo : picture alliance/dpa/Robert Guenther

La décision du conseil des ministres fédéral repose sur une recommandation de la commission sur le salaire minimum. Le 30 juillet 2020, celle-ci avait proposé à l’unanimité un ajustement du salaire minimum.

L’augmentation du salaire minimum, qui s’élève actuellement à 9,35 euros brut de l’heure, aura lieu en quatre étapes :

  • 1er janvier 2021, hausse à 9,50 euros
  • 1er juillet 2021, hausse à 9,60 euros
  • 1er janvier 2022, hausse à 9,82 euros
  • 1er juillet 2022, hausse à 10,45 euros

Protection minimale des salariés et conditions de concurrence justes

La décision de la commission sur le salaire minimum est le résultat d’une analyse globale de la situation. Il s’agissait de déterminer un montant permettant à la fois une protection minimale convenable des salariés et des conditions de concurrence justes et fonctionnelles sans menacer l’emploi. La commission sur le salaire minimum s’est appuyée sur l’évolution des tarifs mais a également pris en compte les incertitudes économiques liées à la pandémie de Covid-19.

Amélioration des bas revenus

L’augmentation progressive du salaire minimum améliore les revenus des travailleurs au bas de l’échelle salariale. Cette mesure profite particulièrement aux femmes et aux salariés des Länder de l’est de l’Allemagne, et favorise la participation économique et sociale des salariés.

Vous trouverez ici de plus amples informations sur le salaire minimum.