Le gouvernement fédéral

Visite à la prestigieuse université américaine

Discours de la chancelière fédérale aux diplômés de Harvard

La chancelière fédérale Angela Merkel a reçu un doctorat honorifique de l’université de Harvard, aux États-Unis. Lors de la 368e cérémonie de remise des diplômes, elle s’est adressée aux diplômés de Harvard et leur a donné six conseils pour leur avenir.

La chancelière Angela Merkel à Harvard

Angela Merkel à Harvard : « Abattez des murs d’ignorance et d’étroitesse d’esprit, car rien ne doit rester tel qu’il est. »

Photo : Bundesregierung/Bergmann

La chancelière fédérale Angela Merkel a participé à la cérémonie de remise des diplômes de l’université de Harvard. Elle a reçu un doctorat honorifique de la plus ancienne université des États-Unis, un grand honneur pour elle personnellement, mais aussi en tant que représentante de l’Allemagne.

Devant environ 20 000 diplômés de Harvard, étudiants, parents, enseignants et invités, la chancelière a prononcé le fameux « commencement speech ». Elle y a décrit des expériences de sa vie et évoqué l’époque de la RDA et l’année 1989 quand, partout en Europe, l’aspiration commune à la liberté avait libéré des forces incroyables.

Six conseils pour l’avenir

Dans son discours, Angela Merkel a donné aux diplômés de Harvard six conseils pour leur avenir : 

•    « Abattez des murs d’ignorance et d’étroitesse d’esprit, car rien ne doit rester tel qu’il est. »
•    « Agissez en commun, dans l’esprit d’un monde globalisé et multilatéral. »
•    « Demandez-vous toujours : est-ce que j’agis de telle ou telle manière parce que cela est juste, ou seulement parce que cela est possible ? »
•    « N’oubliez pas : la liberté ne va jamais de soi. »
•    « Soyez étonnés de ce qui est possible. »
•    « Sachez que l’ouverture comporte toujours des risques. Tout nouveau départ suppose que l’on laisse quelque chose derrière soi. Et surtout : rien ne va de soi, mais tout est possible. »

Lien spécial entre Harvard et l’Allemagne

Le fait que l’université a invité à plusieurs reprises des chanceliers allemands à participer à la cérémonie de remise des diplômes témoigne du lien spécial qui unit non seulement Harvard et l’Allemagne, mais aussi les États-Unis et l’Allemagne.
Les chanceliers fédéraux Konrad Adenauer (1955), Helmut Schmidt (1979) et Helmut Kohl (1990) avaient déjà été invités à prononcer le discours principal lors d’une cérémonie de remise des diplômes. Le président fédéral Richard von Weizsäcker avait assisté à la cérémonie en 1987.

Entretien au Center of European Studies

Le voyage d’Angela Merkel à Boston a été consacré uniquement à sa visite à l’université de Harvard et à sa participation à la 368e cérémonie de remise des diplômes. La chancelière a également eu l’occasion de rencontrer le gouverneur du Massachussetts, Charlie Baker. En outre, elle a mené un entretien avec des représentants du Center of European Studies (Centre d’études européennes) de l’université de Harvard et des étudiants allemands.