Dossier

Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo à Berlin

Nécessité plus que jamais d'un partenariat étroit

« Les États-Unis demeurent le partenaire le plus important de l'Allemagne en dehors de l'Europe », a déclaré la chancelière fédérale Angela Merkel qui a reçu le secrétaire d’État américain Mike Pompeo pour un entretien à la Chancellerie fédérale.

La chancelière fédérale Angela Merkel et le secrétaire d'État américain Mike Pompeo devant deux microphones à la Chancellerie fédérale

La chancelière fédérale Angela Merkel accueille pour la première fois le secrétaire d'État américain Mike Pompeo à la Chancellerie fédérale

Photo : Bundesregierung/Denzel

Dans un point de presse en amont de son entretien avec Mike Pompeo, la chancelière fédérale Angela Merkel a clairement indiqué sa volonté de parler d'une multitude de problèmes. Ces échanges auront lieu dans un esprit de partenariat, a-t-elle ajouté.

Le monde est rempli d'incertitudes. Nous sommes en présence d'une multitude de problèmes comme la situation en Syrie, en Libye et en Ukraine mais nous sommes avant tout confrontés à nos différends avec l'Iran concernant la politique nucléaire. La coopération dans la lutte contre le terrorisme sera également abordée lors de la rencontre, a souligné la chancelière.

Amitié germano-américaine 

Les États-Unis demeurent le partenaire le plus important de l'Allemagne en dehors de l'Europe. « En témoignent notre partenariat et notre amitié de plusieurs décennies dont nous avons besoin actuellement, au XXIe siècle, plus que jamais », a affirmé Angela Merkel.

L'Allemagne et les États-Unis ont déployé un nombre considérable de troupes en Afghanistan, a souligné la chancelière. Dans ce contexte, Mme Merkel souhaite également discuter avec Mike Pompeo de la situation sur place.
L'Alliance transatlantique compte parmi les piliers de la politique étrangère et de sécurité allemande.