Dossier

Mission anti-EI en Iraq et en Syrie

Assurer la stabilisation de la région

La Bundeswehr poursuivra son engagement dans la lutte contre l’État islamique en Iraq et en Syrie, mais avec un contingent réduit. Selon une décision du conseil des ministres fédéral, un maximum de 700 soldats appuieront la coalition anti-EI jusqu’au 31 octobre 2020.

Des soldats de la Bundeswehr montent à bord d’un avion de transport de l’armée de l’air allemande

Des soldats de la Bundeswehr en route vers leur déploiement : préserver ce qui a été accompli, étendre les progrès, prévenir les régressions

Photo : getty images

Le déploiement de la Bundeswehr vise à assurer la stabilisation de la région, à empêcher la résurgence de l’État islamique (EI) et à promouvoir la réconciliation. Le nombre de soldats déployés dans le cadre de cette mission passera de 800 à 700. L’amélioration de la situation en matière de sécurité permet de réduire la taille du contingent, un engagement allemand demeure toutefois nécessaire, d’où la décision du conseil des ministres fédéral de prolonger la mission.

Objectif visé : une éventuelle relève

L’engagement de l’Allemagne demeure nécessaire afin préserver ce qui a été réalisé, étendre les progrès et prévenir une régression. La contribution allemande soutient l’engagement des partenaires internationaux et régionaux dans la lutte contre l’EI. La mission est basée sur des demandes et l’accord du gouvernement iraquien.
Le contenu de l’opération en Iraq reste inchangé et celle-ci est prolongée jusqu’au 31 octobre 2020. Cependant, la contribution de l’Allemagne à la reconnaissance aéroportée ainsi qu’au ravitaillement en vol prendra fin le 31 mars. Cela n’affecte pas la participation de l’Allemagne au développement des forces de sécurité iraquiennes et aux vols d’avions de reconnaissance AWACS de l’OTAN pendant toute la durée du mandat.

Le déploiement de la Bundeswehr s’appuie sur le droit de légitime défense collective reconnu à chaque État par l’article 51 de la Charte des Nations Unies ainsi que des résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies, notamment la résolution 2249 du 20 novembre 2015.

Appui aux forces de sécurité iraquiennes

L’effort international transversal de grande envergure doit se poursuivre jusqu’à ce que soit atteint dans la région un degré de stabilité qui offre à la population locale des conditions de vie sûres et des perspectives de développement durables.

La mission vise également à donner aux forces iraquiennes les moyens d’assurer elles-mêmes la sécurité dans le pays. La Bundeswehr contribue ainsi au renforcement des capacités (« capacity building ») en Iraq.