La campagne de vaccination s’accélère

Vaccination contre le coronavirus La campagne de vaccination s’accélère

La vaccination contre le coronavirus se déroule sur tout le territoire fédéral. Dans les établissements de soins de longue durée, plus de 700 000 résidents ont été vaccinés. Et d’ici la fin de la semaine prochaine, dix millions de doses de vaccin devraient être livrées. Le point sur la situation.

L’image montre une dame âgée se faisant vacciner par son médecin. Un autre médecin se tient à ses côtés.

La première de la capitale : Gertrud Haase, 101 ans, était la première Berlinoise à recevoir, dimanche matin, le vaccin préventif contre le coronavirus

Photo : picture alliance/dpa/dpa Pool

Depuis le début de la campagne de vaccination fin décembre 2020, on dénombre 4 422 007 injections administrées (situation au 17 février). 1 525 943 personnes ont déjà bénéficié de la seconde injection. Les chiffres actualisés sont publiés par le ministère fédéral de la Santé sur son tableau de bord de la vaccination. Les citoyennes et citoyens peuvent en outre y trouver des informations sur la répartition entre les différents groupes de personnes des vaccins administrés jusqu’à présent.

Actuellement, il s’agit avant tout de protéger les plus faibles. La priorité est donc accordée aux établissements de soins de longue durée et aux maisons de retraite. Par ailleurs, toutes les personnes de plus de 80 ans font partie du groupe 1 (« À priorité absolue »), mais aussi les agents de services de soins ambulatoires, le personnel de soins intensifs, d’accueil d’urgence et de services de secours.

L’infographie porte le titre « Pandémie de coronavirus : qui sera vacciné quand ? » (Pour plus d’informations, une description détaillée est disponible sous l’image.)

Règlement sur la vaccination : l’ordre de priorité suivant s’applique en matière de vaccination contre le coronavirus

L’infographie porte le titre : « Pandémie de coronavirus : qui sera vacciné quand ? », on peut lire ensuite : L’ordre de priorité est fixé par le règlement sur la vaccination ; en-dessous est écrit : Priorité absolue, par exemple : personnes de plus de 80 ans, résidents d’établissements de soins de longue durée, personnel de soins intensifs, d’accueil d’urgence et de services de secours ; à côté, on peut lire : Priorité élevée, par exemple : personnes de 70 à 80 ans, porteurs de trisomie 21, de démence, personnes ayant subi une transplantation, certains cas contact ; à côté, on peut lire : Priorité assez élevée, par exemple : personnes de 60 à 70 ans, personnes avec antécédents médicaux, agents de police et pompiers, personnel en crèche, d’écoles et de commerce de détail ; en-dessous, on peut lire : Les autres vaccins suivront ensuite en fonction de la disponibilité des doses.

Photo : Bundesregierung

Quand pourrai-je me faire vacciner ?

Pour le moment, seules les personnes du groupe 1 (« À priorité absolue ») peuvent recevoir le vaccin. Si vous en faites partie, consultez ici les informations relatives à votre Land pour convenir d’un rendez-vous.

Les injections se font actuellement en centres de vaccination, mais aussi par des équipes mobiles qui visitent par exemple les établissements de soins de longue durée. Elles relèvent de la responsabilité des Länder.

La vaccination en cabinet médical n’est pas encore possible.

Les groupes suivants dans l’ordre de priorité de la vaccination seront informés en temps utile.

Dix millions de doses d’ici à la fin de la semaine prochaine

« La campagne de vaccination s’accélère », a affirmé le ministre fédéral de la Santé Jens Spahn. « Nous devenons meilleurs et avançons plus vite vers la sortie de la pandémie. » Dix millions de doses de vaccin seront livrées d’ici la fin de la semaine prochaine.

Le ministre fédéral de la Santé a fait référence, lors d’une conférence de presse tenue le 17 février, aux plus de 700 000 résidents d’établissements de soins de longue durée vaccinés depuis le début de la campagne, dont 460 000 ont déjà reçu la deuxième injection. Tout le monde n’acceptant pas l’offre de se faire vacciner, le ministre estime que « notre objectif commun à la Fédération et aux Länder » pourra être atteint si « dans les prochains jours, tous ceux qui le veulent se voient effectivement proposer le vaccin dans les établissements de soins de longue durée ».

Trois vaccins disponibles

Pour l’ensemble du premier trimestre, l’on escompte 11 à 13 millions de doses de l’entreprise BioNTech. Depuis le début de janvier, un deuxième vaccin a été homologué dans l’UE : la Commission européenne a émis pour le vaccin du fabricant Moderna une autorisation de mise sur le marché conditionnelle, faisant ainsi suite à une recommandation de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Au premier trimestre, l’Allemagne devrait recevoir, selon les prévisions, près de deux millions de doses de Moderna. Le 29 janvier, le vaccin de l’entreprise britannico-suédoise AstraZeneca a été homologué par l’UE. Retrouvez ici un aperçu de la situation en matière d’homologation de vaccins contre la Covid-19.

Le vaccin n’étant dans un premier temps disponible qu’en quantité restreinte, ce sont surtout les résidents d’établissements de soins de longue durée qui sont vaccinés en premier lieu, par des équipes mobiles. L’organisation de ces injections est plus dispendieuse et longue que la vaccination en centres de vaccination. Peu à peu, les Länder actionnent également les centres de vaccination et le nombre d’injections quotidiennes augmente progressivement. Le gouvernement fédéral s’efforce aussi, à différents niveaux, d’accroître la disponibilité des vaccins à court terme.

Option sur 300 millions de doses de vaccin

Si tous les candidats vaccins étaient finalement homologués, l’Allemagne devrait recevoir 300 millions de doses au total. Ce chiffre résulte du nombre de doses obtenues par l’Allemagne sur la base des contrats de l’UE et des doses de vaccin convenues avec des fabricants allemands que le gouvernement fédéral a soutenus.

De plus amples informations sur le vaccin contre le coronavirus

Toutes les principales questions et réponses sur la vaccination contre le coronavirus sont disponibles sur notre page Covid-19 ainsi que dans notre FAQ détaillée.

Retrouvez ici l’intégralité du règlement sur la vaccination contre le coronavirus.

Dans un autre article, nous revenons sur les erreurs et fausses informations sur la vaccination préventive contre la Covid-19, en expliquant ce qu’elles dissimulent.

Retrouvez sous ce lien une vue d’ensemble de l’état de développement des divers vaccins.