Stabiliser l’Ukraine économiquement

Après la nomination Stabiliser l’Ukraine économiquement

Lors d’un entretien téléphonique, la chancelière fédérale Angela Merkel a félicité Arseni Iatseniouk pour sa nomination au poste de premier ministre de l’Ukraine. Elle lui a exprimé son respect pour la mission dont il a la charge. Il s’agit dans un premier temps de veiller à stabiliser le pays sur les plans économique et politique.

Le premier ministre ukrainien nouvellement désigné

Le nouveau premier ministre dans l’enceinte du parlement, après sa nomination

Photo : picture alliance / dpa

« L’Allemagne soutiendra l’Ukraine dans cette entreprise », a affirmé la chancelière.

Intégrité territoriale de l’Ukraine

Lors de leur entretien téléphonique, la chancelière fédérale et le premier ministre ont également parlé de l’évolution interne de l’Ukraine. À cet égard, ils se sont entretenus en particulier de la situation en Crimée. Ils étaient tous deux d’accord quant à la nécessité de préserver l’intégrité territoriale de l’Ukraine.

Dans des discussions préalables avec la chancelière fédérale, le président russe Vladimir Poutine avait lui aussi exprimé son attachement à l’intégrité territoriale de l’Ukraine.

Une situation économique difficile

Une coopération de l’Ukraine avec le Fonds monétaire international (FMI) est prévue pour stabiliser le pays, a indiqué la porte-parole adjointe du gouvernement fédéral Christine Wirtz, à Berlin.

Le gouvernement de transition ukrainien avait clairement souligné que la situation économique du pays était difficile. Selon le président par intérim Olexandre Tourtchinov, le pays se trouve « au bord du défaut de paiement ».