« L’objectif de tout cela est de maîtriser la pandémie en 2021 »

Déclaration d’Angela Merkel sur la situation de la pandémie « L’objectif de tout cela est de maîtriser la pandémie en 2021 »

Si d’un côté, on observe une baisse du nombre de nouveaux cas, de l’autre, le nombre de morts est alarmant, et il y a également les mutations du virus : un « tableau mitigé » pour la chancelière Angela Merkel, qui s’exprimait dans le cadre d’une déclaration sur la situation actuelle. « Nous sommes donc dans une phase très difficile de la pandémie. » Tout le monde doit continuer d’agir de manière responsable.

La chancelière Angela Merkel lors de la Conférence de presse fédérale sur les nouvelles mesures de lutte contre la pandémie de Covid-19

La chancelière Angela Merkel lors de la Conférence de presse fédérale : la baisse du nombre de nouveaux cas montre que les efforts consentis en valent la peine

Photo : Bundesregierung/Steins

La chancelière Angela Merkel a qualifié la pandémie de « catastrophe du siècle ». Il est toutefois encourageant de voir que la situation générale commence à se calmer. « Cela montre que les grands sacrifices auxquels a dû consentir la population allemande depuis des semaines commencent à porter leurs fruits, et en définitive, que cela en vaut la peine », a-t-elle affirmé jeudi lors de la Conférence de presse fédérale sur les chiffres de l’infection.

Cependant, un danger menace ces efforts : la mutation du virus. D’après les connaissances actuelles, la nouvelle variante du coronavirus serait bien plus contagieuse. « Nous devons prendre très au sérieux les risques liés à cette variante et ralentir autant que possible sa propagation », a indiqué la chancelière. Les mesures prises dans le cadre des décisions de la Fédération et des Länder actuelles visent donc à agir de manière préventive et à accélérer considérablement la diminution du nombre de cas.

Soutenir la production de vaccins

Concernant la vaccination, Angela Merkel a expliqué que l’enjeu n’était pas le nombre de vaccins commandés mais le nombre de vaccins livrés, et à quel trimestre ils le seront. Le gouvernement fédéral fera tout ce qui est en son pouvoir pour aider à ce que les vaccins puissent être produits. « L’objectif est d’avoir proposé à tous les citoyens de se faire vacciner d’ici la fin de l’été », a indiqué la chancelière.

Agir aussi à l’échelle européenne

Les discussions des chefs d’État et de gouvernement de l’UE sur la pandémie jeudi soir avaient pour but d’harmoniser au maximum les mesures au niveau européen. Dans ce contexte, il était important d’avoir une vision claire de la propagation du virus, de ses variantes et de l’état de la vaccination.

« Nous agissons de manière préventive pour la santé des citoyens et ce faisant, nous agissons également de manière préventive en faveur de l’économie, du monde du travail, de l’éducation et de la culture », a déclaré Mme Merkel. « L’objectif de tout cela est de maîtriser la pandémie en 2021 et de pouvoir enfin la surmonter. »