Angela Merkel condamne l'attentat de Londres

Attentat terroriste au Royaume-Uni Angela Merkel condamne l'attentat de Londres

La chancelière fédérale Angela Merkel est sidérée par le nouvel attentat commis à Londres. « En ces heures douloureuses, je pense à nos amis britanniques et à toutes les personnes se trouvant à Londres, et je leur témoigne ma sympathie et ma solidarité », a déclaré Angela Merkel.

Les policiers interdisent l'accès au lieu de l'attentat à Londres

Le centre de Londres a de nouveau été la cible d'une attaque terroriste

Photo : DPA

Samedi soir, trois assaillants armés ont tué plusieurs personnes dans le centre de Londres.

« C'est avec tristesse et consternation que j'ai appris la terrible nouvelle hier soir à Londres », a déclaré la chancelière fédérale Angela Merkel. Selon la police londonienne, au moins six personnes ont été tuées lors de l'attentat commis au cœur de Londres.

Samedi soir, une camionnette a foncé dans la foule sur le London Bridge. Les assaillants ont ensuite poignardé des passants au hasard dans un quartier de vie nocturne tout proche. La police a qualifié ces actes d'attaques terroristes. Les trois auteurs qui portaient de fausses vestes explosives ont été abattus par la police.

Solidarité avec le Royaume-Uni

« En ces heures douloureuses, je pense à nos amis britanniques et à toutes les personnes se trouvant à Londres, et je leur témoigne ma sympathie et ma solidarité », a poursuivi Angela Merkel. « Mes pensées vont aux victimes et à leurs familles. Je souhaite aux blessés un prompt rétablissement. »

« Nous sommes aujourd'hui liés au-delà de toutes les frontières par l'effroi et le deuil mais aussi par la détermination. » L'Allemagne est aux côtés des Britanniques dans la lutte contre toute forme de terrorisme », a réaffirmé la chancelière.

« Une nouvelle fois, le Royaume-Uni a été touché par le terrorisme, une nouvelle fois, l'attentat a visé des personnes qui voulaient simplement passer une agréable soirée », a déclaré le chef de la diplomatie allemande Sigmar Gabriel. « Nous sommes aux côtés de nos amis britanniques et ne céderons pas. »

Le ministre fédéral de l’Intérieur, Thomas de Maizière, a lui aussi exprimé sa sympathie sur Twitter. « Je suis bouleversé par le fait que, cette nuit, Londres ait été de nouveau la cible d'une attaque lâche. » Il a fait part de ses condoléances à son homologue britannique, Amber Rudd, et a assuré celle-ci de tout son soutien.