« La situation telle qu’elle se dessine actuellement est très réjouissante »

Réunion de la Fédération et des Länder « La situation telle qu’elle se dessine actuellement est très réjouissante »

La chancelière fédérale Angela Merkel s’est concertée avec les chefs de gouvernement des Länder. Lors d’une visioconférence, Mme Merkel, le maire de Berlin Michael Müller et le ministre-président Markus Söder ont souligné des points communs dans le domaine de la transformation numérique. D’autres sujets ont été abordés, dont la transition énergétique, le pacte pour l’État de droit ainsi que la situation actuelle de la pandémie de Covid-19.

Angela Merkel en compagnie du maire de Berlin Michael Müller et du ministre-président Markus Söder

La chancelière fédérale Angela Merkel avec le maire de Berlin Michael Müller (à gauche) et le ministre-président de Bavière, Markus Söder

Photo : Bundesregierung/Steins

Transition numérique

La chancelière fédérale Angela Merkel et les chefs de gouvernement des Länder ont souligné les progrès accomplis dans la mise en œuvre de la loi sur l’accès en ligne (Onlinezugangsgesetz - OZG) lors d’une réunion jeudi. Le gouvernement fédéral avait mis à disposition trois milliards d’euros du plan de relance économique jusqu’à la fin de 2022 pour assurer une mise en œuvre rapide. L’accent doit être mis sur la convivialité. Les citoyens et les entreprises ne devraient avoir à fournir qu’une seule fois certaines informations standard à l’administration.

Un élément clé est l’identité électronique, ont expliqué les dirigeants. Elle doit garantir que les services puissent être fournis de manière simple et sûre par voie électronique. À l’avenir, il sera possible de prouver son identité à l’aide d’un smartphone.

Transition énergétique

Le thème de la transition énergétique a également été abordé en détail dans le cadre des consultations entre la Fédération et les Länder. Les participants se sont ainsi conformés à l’arrêt de la Cour constitutionnelle fédérale. « Nous devons être encore plus ambitieux », a déclaré la chancelière. Les participants ont convenu de poursuivre des objectifs plus ambitieux, notamment en ce qui concerne le développement des réseaux. Il est question d’une planification accélérée et d’un développement plus décentralisé des énergies renouvelables.

Pacte pour l’État de droit

Les participants à la Conférence des ministres-présidents ont tiré un bilan positif du Pacte pour l’État de droit que la Fédération et les Länder avaient conclu en 2019. L’objectif était de renforcer l’État de droit à long terme, notamment dans les domaines de la justice et de la police. En particulier, l’augmentation du nombre de postes dans le système judiciaire entre 2017 et 2021 a eu un impact notable et, globalement, a rendu l’État de droit plus visible pour les citoyens. En outre, les procédures judiciaires ont été accélérées et simplifiées.

Continuer à prendre la Covid-19 au sérieux

« La situation telle qu’elle se dessine actuellement est très réjouissante », a souligné la chancelière fédérale Angela Merkel, se référant à la situation actuelle de la pandémie de Covid-19. Les efforts des derniers mois ont porté leurs fruits, a-t-elle dit. Dans le même temps, cependant, elle a averti que la Covid-19 n’avait pas disparu. « Il ne faudrait pas tomber dans l’insouciance », a-t-elle dit. Dans un avenir proche, la Fédération et les Länder procéderont à des échanges de vues au niveau des chefs des chancelleries d’État toutes les quatre semaines, a indiqué Mme Merkel. Il y aura également une conférence des ministres-présidents dans la seconde moitié du mois d’août.
Lors de la Conférence des ministres-présidents, les chefs de gouvernement des 16 Länder allemands se rencontrent et coordonnent leurs positions. Les conférences abordent des thèmes qui se posent à l’échelon fédéral et des Länder ou des questions européennes et internationales actuelles. Deux fois par an, après la Conférence, les dirigeants des Länder rencontrent aussi la chancelière fédérale.

La présidence de la Conférence des ministres-présidents est assurée chaque année à tour de rôle par l’un des Länder, dans un ordre déterminé. La présidence est actuellement assurée par Berlin. De plus, la Fédération et les Länder se sont réunis régulièrement pour prendre des décisions conjointes dans la lutte contre la pandémie de Covid-19.