Énergie

Dans le secteur énergétique, les émissions seront réduites, d’ici à 2030, pour ne pas dépasser 175 à 183 millions de tonnes de CO2. Cela fait des années que l’on opère de fortes baisses dans ce domaine. Avec la sortie progressive du charbon, le développement des énergies renouvelables et l’augmentation de l’efficacité énergétique, nous poursuivons cette évolution positive.

Sortie progressive de la production d’électricité à partir du charbon

Selon les recommandations de la commission « Croissance, changement structurel et emploi », les centrales à charbon ne devront plus produire que 17 gigawatts d’électricité d’ici à 2030. À l’horizon 2038 au plus tard, plus aucune électricité ne sera produite à partir du charbon. Le gouvernement fédéral a présenté la loi sur les aides structurelles (Strukturstärkungsgesetz). La procédure législative devrait s’achever cette année. Le programme d’urgence pour les régions houillères est un premier pas vers un changement structurel actif.

Les centrales de cogénération continuent de bénéficier d’un soutien spécial car elles remplacent de manière particulièrement efficace et sur le long terme les centrales à charbon.

Porter à 65 % la part des énergies renouvelables

Pour accélérer le développement de l’énergie éolienne, le gouvernement fédéral va adapter à court terme les dispositions du droit en matière de protection de l’environnement et de la nature ainsi que de sécurité du trafic aérien qui freinent ce développement. Pour mieux faire accepter l’éolien, de nouvelles règles sur la distance entre les parcs éoliens et les habitations seront mises en place, de même que des avantages financiers à destination de communes accueillant des éoliennes.

Le développement d’installations photovoltaïques est également encouragé par le gouvernement fédéral, et ce désormais sans plafonnement. Afin de protéger la nature et l’environnement, des mesures incitatives spécifiques seront mises en place pour les installations sur les toits et sur les bâtiments.

Les objectifs de développement des énergies renouvelables sont relevés. L’objectif visé pour l’énergie éolienne en mer est de passer à une capacité de 20 gigawatts en 2030.

Efficacité énergétique

Le gouvernement fédéral fixera avant la fin de l’année 2019, par une décision du conseil des ministres, l’objectif 2030 pour l’efficacité énergétique et commencera en 2020 avec la mise en œuvre et un dialogue sur la « feuille de route pour l’efficacité énergétique à l’horizon 2050 ».