La Bundeswehr va poursuivre ses opérations contre l’État islamique

Questions et réponses sur la mission à l’étranger La Bundeswehr va poursuivre ses opérations contre l’État islamique

La Bundeswehr poursuivra son engagement dans la lutte contre l’EI en Iraq et en Syrie, mais avec des effectifs réduits. Jusqu’au 31 janvier 2021, un contingent maximum de 500 soldats contribuera à prévenir une résurgence de l’EI. Ainsi en a décidé le conseil des ministres. Le Bundestag doit encore approuver la prolongation du mandat.

Infographie sur la mission anti-EI de la Bundeswehr (Pour plus d’informations, une description détaillée est disponible sous l’image.)

L’objectif de la mission de la Bundeswehr est d’empêcher une résurgence de l’EI et d’assurer la stabilisation

Afficher la description détaillée

Photo : Bundesregierung

Pourquoi les opérations doivent-elle se poursuivre ?

Bien que la coalition internationale ait largement réussi à mettre fin à la domination territoriale de l’« État islamique » (EI) en Iraq, l’organisation terroriste est encore loin d’être vaincue. L’EI continue de représenter une menace sérieuse. C’est pourquoi le gouvernement fédéral est déterminé à poursuivre son engagement civil et militaire de grande ampleur.

Quelle est la contribution de la Bundeswehr ?

La Bundeswehr assume les tâches suivantes, entre autres :
•    Renforcement des capacités des forces armées et de sécurité iraquiennes régulières,
•    Ravitaillement en vol des partenaires allemands,
•    Transport aérien et surveillance de l’espace aérien ainsi que reconnaissance et production de rapports de situation.

Comment l’Allemagne s’implique-t-elle en plus de sa contribution militaire ?

En plus de son engagement en faveur de la stabilisation, le gouvernement allemand a fourni environ 560 millions d’euros d’aide humanitaire en Iraq depuis 2014 dans les domaines de l’alimentation, de l’approvisionnement en eau, de l’hygiène et des installations sanitaires. Les fonds ont également été utilisés pour l’hébergement, la protection, les soins de santé et le déminage. Le gouvernement fédéral a aussi établi un partenariat à long terme avec l’Iraq axé sur des mesures de développement dans le domaine de la bonne gouvernance et des réformes économiques.

Pourquoi le contingent est-il maintenant limité à 500 soldats ?

Le plafond des effectifs peut être ramené de 700 à 500 soldats, car la contribution de l’Allemagne à la reconnaissance aéroportée au moyen d’avions Tornado basés en Jordanie a pris fin le 31 mars 2020.

Quel est le fondement juridique de la mission ?

Le déploiement de la Bundeswehr s’appuie sur le droit de légitime défense collective reconnu à chaque État par l’article 51 de la Charte des Nations Unies dans le cadre des résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies, notamment la résolution 2249 du 13 décembre 2018.