Prolongation des opérations extérieures au Soudan du Sud et en Méditerranée

Des soldats de la Bundeswehr faisant de la surveillance maritime à bord d’un ravitailleur

Des soldats de la Bundeswehr faisant de la surveillance maritime : la sécurité en Méditerranée est d’une importance capitale pour l’OTAN et ses membres

Photo : Bundeswehr/Tom Twardy

Au Soudan du Sud, la mission MINUSS des Nations Unies se concentre sur la protection des civils et le soutien au processus de paix. En effet, les violations de l’accord de cessez-le-feu se poursuivent dans ce pays africain, tout comme le recours à une violence souvent motivée par des raisons criminelles. Jusqu’à 50 soldats de la Bundeswehr doivent être déployés dans les états-majors de commandement de la mission et comme officiers de conseil, de liaison et d’observation. Lisez ici les questions et réponses les plus importantes concernant la présence de la Bundeswehr au Soudan du Sud.

L’opération Sea Guardian, menée par l’OTAN, contribue à la lutte contre le terrorisme et la contrebande d’armes, notamment grâce à un système de surveillance maritime qui permet de contrôler et de perquisitionner dans tout l’espace méditerranéen les navires soupçonnés d’entretenir des liens avec des organisations terroristes. Jusqu’à 280 soldats de la Bundeswehr participent à la mission Sea Guardian. Lisez ici les questions et réponses les plus importantes concernant l’intervention de la Bundeswehr en Méditerranée.