Unis par une multitude de liens

Angela Merkel reçoit le chancelier autrichien Unis par une multitude de liens

Situation en Afghanistan, lutte contre la pandémie de Covid-19, protection du climat : la chancelière fédérale Angela Merkel et son homologue autrichien Sebastian Kurz avaient un vaste programme de discussion. En amont, la chancelière avait souligné les « excellentes » relations bilatérales entre l’Allemagne et l’Autriche.

La chancelière Angela Merkel et son homologue autrichien Sebastian Kurz en discussion à la Chancellerie fédérale

La chancelière Angela Merkel et son homologue autrichien Sebastian Kurz ont mis en avant le partenariat étroit entre leurs pays

Photo : Bundesregierung/Denzel

« Nous sommes voisins au sein de l’Union européenne, partenaires et nous sommes unis par une multitude de liens », a souligné la chancelière fédérale Angela Merkel à l’occasion de la visite du chef du gouvernement autrichien Sebastian Kurz à Berlin. Lors d’une conférence de presse conjointe donnée juste avant leur entretien à la Chancellerie fédérale, Angela Merkel a indiqué que l’Afghanistan serait un sujet de discussion important. « Nous avons tous vu que cet épilogue douloureux, avec l’évacuation militaire de nombreuses personnes, n’est bien entendu toujours pas terminé : l’Allemagne, tout du moins, a encore de nombreux recrutés locaux qu’elle veut exfiltrer d’Afghanistan », a mis en avant Angela Merkel.

Afghanistan : focus sur la situation humanitaire

À propos de la situation humanitaire en Afghanistan après la prise de pouvoir des islamistes talibans, la chancelière a déclaré : « Du côté allemand, nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour trouver maintenant des solutions à la famine qui menace ainsi qu’à d’autres enjeux humanitaires tels que la question des déplacés internes. » Le gouvernement fédéral a pour cela mis à disposition des moyens financiers supplémentaires afin de soutenir dans leur travail les agences des Nations Unies encore présentes actuellement dans le pays.

La chancelière fédérale a évoqué la réunion des ministres de l’Intérieur de l’Union européenne d’aujourd’hui, qui porte sur la fuite et la migration dans le contexte de l’Afghanistan. « Notre position est ici de donner la possibilité au plus grand nombre, lorsqu’ils quittent le pays, de recevoir une assistance humanitaire près de chez eux. Notre ministre fédéral des Affaires étrangères est lui aussi en déplacement, et ce sera certainement un sujet sur lequel nous nous pencherons aujourd’hui. »

Pandémie et protection du climat

La chancelière a indiqué que la pandémie de Covid-19 et sa gestion feraient également l’objet de discussions. Selon elle, le défi majeur auquel l’Allemagne fait actuellement face est « de convaincre le plus de personnes possible de se faire vacciner ».

Concernant la protection du climat au niveau mondial, Angela Merkel et Sebastian Kurz souhaitaient s’entretenir du plan « Ajustement à l’objectif 55 » présenté par la Commission européenne. « En effet, il est d’ores et déjà évident que les discussions sur ce plan pourraient aussi avoir un impact majeur sur notre situation économique, et l’Allemagne et l’Autriche ont ici certainement beaucoup d’intérêts communs », a déclaré la chancelière.

Mots-clés