« Sortir ensemble de la crise »

Vidéoconférence des ministres de l’Économie et des Finances de l’UE « Sortir ensemble de la crise »

Le Conseil « Affaires économiques et financières » (Ecofin) a discuté des avancées concernant les mesures prises par l’UE pour endiguer la pandémie de coronavirus. Au cœur des discussions figurait l’initiative franco-allemande pour la relance européenne. Par ailleurs, le Conseil a adopté des mesures d’urgence pour la préservation de l’emploi.

Conférence de presse du ministre fédéral des Finances et vice-chancelier allemand Olaf Scholf et du ministre français de l’Économie et des Finances Bruno Le Maire en amont de la vidéoconférence des ministres de l’Économie et des Finances le 19 mai 2020

Le ministre fédéral des Finances Olaf Scholz lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue français Bruno Le Maire en amont de la vidéoconférence du Conseil Ecofin

Photo : European Council / Screenshot

Fonds de relance pour l’Europe

Lors d’une vidéoconférence du Conseil « Affaires économiques et financières » (Ecofin), les ministres de l’Économie et des Finances de l’Union européenne ont discuté de l’état d’avancement des mesures prises pour faire face au Covid-19. Il a notamment été question de l’initiative franco-allemande qui prévoit la création d’un Fonds de relance pour l’Europe à hauteur de 500 milliards d’euros. Le Conseil a salué l’initiative de l’Allemagne et de la France, qui vient soutenir la relance économique de l’Europe après l’épidémie de coronavirus. Celle-ci s’ajoute à une série de mesures d’aide d’urgence préalablement adoptées.

« Ce nouveau Fonds de 500 milliards d’euros nous permettra à tous de faire que l’Europe surmonte la crise de façon collective et en sorte renforcée », a déclaré le ministre fédéral des Finances Olaf Scholz en amont de la vidéoconférence. Auparavant, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen avait également exprimé, dans une déclaration, accueillir positivement l’impulsion franco-allemande : « Cette initiative prend la mesure de la portée et de la taille du défi économique posé à l’Europe. »

Des mesures d’urgence pour le 1er juin

Par ailleurs, l’Ecofin a adopté l’instrument SURE, une mesure de soutien temporaire permettant aux travailleurs en chômage partiel de continuer à percevoir leur salaire et aux entreprises, de surmonter la crise.

SURE fait partie du plan d’aide de 540 milliards d’euros sur lequel l’Eurogroupe s’était mis d’accord le 9 avril 2020 et qui prévoit des mesures d’urgence comportant trois filets de sécurité importants en faveur des travailleurs, des entreprises et des États membres. Les filets de sécurité devraient être opérationnels pour le 1er juin. Il s’agit là d’une grande réussite de l’UE, qui est parvenue, plus rapidement que lors de la dernière crise économique il y a 12 ans, à s’entendre sur un premier plan d’aide de 540 milliards d’euros, a souligné le ministre des Finances Olaf Scholz.

Le Conseil « Affaires économiques et financières » (Ecofin) est responsable de la politique de l’UE dans trois grands domaines : politique économique, questions fiscales et réglementation des services financiers. Le Conseil Ecofin est composé des ministres de l’Économie et des Finances de tous les États membres. Les membres de la Commission européenne compétents participent également aux sessions.

Mots-clés