« Il est très important que tout le monde participe »

La chancelière s’exprime à l’issue de la conférence Fédération-Länder sur la pandémie de Covid-19 « Il est très important que tout le monde participe »

La chancelière fédérale Angela Merkel s’est concertée avec les chefs de gouvernement des Länder sur la situation relative à la pandémie de Covid-19. « Nous devons réduire le nombre de contacts là où les taux d’infection sont élevés afin de ne pas surcharger notre système de santé », a déclaré la chancelière. La décision à laquelle sont parvenus la Fédération et les Länder constitue un pas important.

Bundeskanzlerin Merkel

Photo : Presse- und Informationsamt der Bundesregierung

« Nous sommes dans une phase de la pandémie qui est grave », a déclaré la chancelière fédérale Angela Merkel, ajoutant être convaincue que ce que nous ferons ou ne ferons pas dans les jours et les semaines à venir décidera de comment nous traverserons la pandémie de Covid-19. Mercredi, Mme Merkel et les ministres-présidents des Länder ont fait le point sur la situation actuelle.

La chancelière a exhorté les citoyens à continuer de respecter les règles dans cette phase décisive de l’automne : garder ses distances, respecter les consignes d’hygiène, porter un masque au quotidien, utiliser l’application de traçage Corona-Warn-App et aérer régulièrement les pièces. Il est également important de réduire le nombre de contacts là où les taux d’infection sont élevés afin d’éviter de surcharger le système de santé ou de mettre l’économie davantage en danger.

Conformément à leur stratégie des foyers d’infection visant à enrayer la dynamique des infections, le gouvernement fédéral et les Länder ont décidé d’imposer, au plus tard dès que le taux d’incidence dépasse 50 pour 100 000 habitants sur une semaine, des règles plus strictes en matière de port du masque, un couvre-feu à 23 heures ainsi que des restrictions en ce qui concerne les célébrations en famille ou entre amis. 

Mots-clés