L’UE dispose de suffisamment de doses de vaccin

Approvisionnement en vaccins contre la Covid-19 en Europe L’UE dispose de suffisamment de doses de vaccin

Un vaccin efficace est la meilleure protection contre le coronavirus et sauve des milliers de vies en Europe. Au vu de la nouvelle vague d’infections, la vaccination doit être encore renforcée. La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen se réjouit que l’UE dispose de suffisamment de doses de vaccin.

Drapeau de l’Union européenne avec, au premier plan, la silhouette d’une main gantée tenant un flacon et une seringue de vaccin contre le coronavirus

76,3 % des adultes de l’UE sont entièrement vaccinés (situation au 19 novembre). La vaccination doit être urgemment renforcée.

Photo : imago images/Fleig Eibner

Dans toute l’Europe, le nombre d’infections augmente très rapidement. Il est donc crucial que les personnes vaccinées restent immunisées contre le virus. C’est pourquoi les agences européennes recommandent une injection de rappel pour tous les adultes. Celle-ci augmente sensiblement la protection vaccinale et évite de nombreuses morts et hospitalisations.

Selon la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen, l’Union européenne dispose de suffisamment de doses de vaccin. C’est une bonne nouvelle, a-t-elle souligné, ajoutant : « d’ici la fin de la semaine, nous aurons livré un milliard de doses de vaccin à tous les pays membres de l’Union européenne ». Dans le même temps, elle a rappelé l’importance de convaincre davantage de personnes de la nécessité de se faire vacciner. En effet, un quart des adultes en Europe ne sont toujours pas entièrement vaccinés. 

Au total, la Commission européenne a jusqu’à présent garanti jusqu’à 4,6 milliards de doses de vaccins contre la Covid-19. Des négociations sont en cours pour obtenir des doses supplémentaires. La Commission est également en contact avec l’industrie pour renforcer les capacités de production des vaccins.

Projet d’adaptation du certificat COVID numérique

Face à l’évolution de la situation épidémiologique, la Commission européenne a proposé une actualisation des certificats COVID numériques : les pays membres doivent s’entendre sur une durée standard de validité de neuf mois pour les certificats de vaccination délivrés après un schéma vaccinal complet. « Un accord sur cette proposition sera d’une importance cruciale pour la protection de la libre circulation des citoyens », a déclaré le commissaire européen à la Justice Didier Reynders. L’objectif est de renforcer l’immunité des personnes dans l’UE au moyen de piqûres de rappel. 

Le certificat COVID numérique constitue un grand succès. Il est actuellement le seul système de ce genre à fonctionner dans le monde entier. Ce document permet aux citoyens de voyager en toute sécurité. Il apporte également une contribution importante à l’industrie du tourisme, durement touchée en Europe. Par ailleurs, le certificat est un succès dans le monde entier. 51 pays sur cinq continents sont raccordés à ce système, dont Singapour et le Togo qui sont les derniers en date.

Pour en savoir plus sur le certificat COVID numérique de l’UE, consultez le site de la Commission européenne.

L’UE, premier exportateur de vaccins

Ces derniers mois, l’Union européenne, premier exportateur de vaccins, a exporté plus d’un milliard de doses de vaccin. Elle a ainsi fourni autant de vaccins au monde qu’aux citoyens de l’UE.

Dernièrement, l’UE a délivré près de 100 millions de doses du vaccin Johnson & Johnson à des pays dans le besoin. Les doses doivent être distribuées d’ici la fin de l’année par le biais de COVAX, le mécanisme pour un accès mondial aux vaccins contre la Covid-19. Cette initiative s’inscrit dans le cadre de l’engagement pris par l’Union européenne de faire don, d’ici à la mi-2022, d’au moins 500 millions de doses de vaccin à des pays à revenu faible et intermédiaire. En parallèle, l’UE soutient le développement des capacités de production de vaccins à l’échelle mondiale, en particulier en Afrique.

Mots-clés