« L’OTAN est un garant de la sécurité de l’Allemagne et de l’Europe »

Olaf Scholz reçoit le secrétaire général de l’OTAN « L’OTAN est un garant de la sécurité de l’Allemagne et de l’Europe »

La situation tendue en Ukraine et dans la région ainsi que la coopération avec la Russie ont été au cœur d’un entretien entre le chancelier fédéral Olaf Scholz et le secrétaire général de l’OTAN Jens Stoltenberg. Le chancelier a déclaré qu’il attendait de la Russie qu’elle désamorce la situation.

Le chancelier fédéral Olaf Scholz s’entretient avec le secrétaire général de l’OTAN Jens Stoltenberg

Le chancelier fédéral Olaf Scholz a reçu le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg. Le prochain sommet de l’OTAN est prévu en juin à Madrid.

Photo : Bundesregierung/Kugler

« L’OTAN et l’alliance transatlantique sont garantes de la sécurité de l’Allemagne et de l’Europe », a souligné le chancelier fédéral Olaf Scholz mardi après un entretien avec le secrétaire général de l’OTAN Jens Stoltenberg à Berlin. En ce qui concerne la situation en Ukraine, le chancelier a clairement indiqué que la stabilité, la paix et la sécurité en Europe n’allaient pas de soi.
M. Scholz a dit attendre de la Russie qu’elle désamorce la situation en réduisant ses troupes à la frontière ukrainienne, par exemple. « Nous sommes prêts à entamer un dialogue sérieux avec la Russie sur les questions de sécurité en Europe », a-t-il souligné.

Nous devons « nous fixer comme objectif de préparer une solution globale pour l’avenir », a déclaré M. Scholz. Cela suppose des discussions en format Normandie, dans le cadre du Conseil OTAN-Russie et de l’OSCE, ainsi que des discussions bilatérales entre les États-Unis et la Russie. Il faut emprunter tous les chemins disponibles, a précisé le chancelier.

« Nous voulons des relations constructives et stables avec la Russie », a déclaré M. Scholz. Dans le même temps, il a rappelé l’importance du respect des principes et des engagements auxquels la Russie a elle-même souscrit dans le cadre de l’OSCE. Le chancelier a clairement indiqué qu’une attaque contre son voisin aurait des conséquences très graves pour la Russie, tant économiques que politiques et financières.

Préparation du sommet de l’OTAN à Madrid

Lors de leur rencontre à la Chancellerie fédérale, MM. Scholz et Stoltenberg ont également parlé de la préparation du sommet de l’OTAN qui se tiendra à Madrid en juin 2022. Le concept stratégique de l’OTAN doit y être renouvelé et des adaptations stratégiques doivent y être discutées. 

Le chancelier a remercié le secrétaire général de l’OTAN de s’engager personnellement en faveur de l’approfondissement de la coopération entre l’OTAN et l’Union européenne. « Je constate une très grande unité et une forte cohésion au sein de notre famille transatlantique », a déclaré M. Scholz.