Prolongation partielle de l’engagement au Mali

Questions et réponses sur l’EUTM Mali Prolongation partielle de l’engagement au Mali

Les soldats de la Bundeswehr poursuivront de manière limitée leur participation à la mission de formation EUTM Mali (European Union Training Mission) au Sahel, en mettant l’accent sur le Niger. Le conseil des ministres fédéral a décidé de prolonger le mandat jusqu’au 31 mai 2023. Le Bundestag doit encore donner son approbation. Les questions et réponses les plus importantes concernant l’opération.

EUTM

L’EUTM est un élément central de l’engagement européen dans la région du Sahel

Photo : picture alliance/dpa/Kay Nietfeld

Quel est l’objectif de l’EUTM Mali ?

La stabilisation politique du Mali et la lutte contre le terrorisme dans la région du Sahel sont d’une importance capitale pour la sécurité de la communauté internationale et pour l’Allemagne.
L’EUTM Mali est un élément central de l’engagement international. Le soutien à la formation apporté par les soldats doit permettre aux forces armées des pays du G5 Sahel (Mali, Niger, Burkina Faso, Mauritanie et Tchad) d’assurer leur sécurité de manière autonome à l’avenir.
Le mandat se poursuivra jusqu’au 31 mai 2023. Un contingent comprenant jusqu’à 300 soldats de la Bundeswehr peut être déployé dans le cadre de cette opération.

Quelles sont les restrictions provisoires à la poursuite du mandat ?

En raison de la situation politique actuelle, l’Union européenne a décidé le 5 avril 2022 de suspendre les activités de formation et de conseil tactique. Il n’y a actuellement pas de progrès en ce qui concerne la transition (passage à des conditions civiles et pacifiques) et des violations des droits de l’homme sont constatées. En outre, rien ne garantit que les forces de sécurité maliennes formées par l’Union européenne ne seront pas déployées sur le terrain avec des forces russes.
L’opération GAZELLE de formation des forces spéciales au Niger n’est pas concernée par cette mesure. Elle se poursuivra sans changement jusqu’en décembre 2022, date à laquelle elle prendra fin.

Pourquoi la mission est-elle prolongée ?

La situation sécuritaire au Mali et dans d’autres parties du Sahel s’est détériorée malgré l’engagement de la communauté internationale. La menace du terrorisme et du crime organisé ne touche pas seulement le Mali, mais pourrait déstabiliser tout le Sahel. Le déploiement de la Bundeswehr dans le cadre de l’EUTM Mali reste donc nécessaire afin de soutenir durablement la stabilité et la paix dans la région du Sahel.

Sur quelle base légale repose l’opération ?

Le déploiement des forces armées allemandes dans le cadre de l’EUTM Mali se fonde sur la demande adressée par les gouvernements de la région du Sahel à l’Union européenne (UE) et à l’Allemagne, sur la décision 2013/34/PESC du Conseil de l’Union européenne du 17 janvier 2013 ainsi que sur les décisions de suivi prises en lien avec la résolution 2071 (2012) du Conseil de sécurité des Nations Unies et les résolutions subséquentes.

Les forces armées allemandes agissent dans le cadre et selon les règles du système de sécurité mutuelle collective visé à l’article 24, alinéa 2 de la Loi fondamentale.
Informations de la Bundeswehr concernant l’opération