Nouvelle ministre fédérale de la Défense

Nouvelle ministre fédérale de la Défense

La nouvelle ministre allemande de la Défense s’appelle Annegret Kramp-Karrenbauer. Le vice-président du Bundesrat, Michael Müller, lui a remis son acte de nomination à Berlin. Mme Kramp-Karrenbauer prend donc la succession immédiate d’Ursula von der Leyen.

Photo portrait d’Annegret Kramp-Karrenbauer

Annegret Kramp-Karrenbauer est désormais ministre fédérale de la Défense et donc membre du gouvernement fédéral

Photo : Dawson/Bloomberg via Getty Images

Le gouvernement fédéral a une nouvelle ministre fédérale de la Défense : Annegret Kramp-Karrenbauer succède à Ursula von der Leyen, elle-même élue mardi à la tête de la Commission européenne.

Remise à Mme von der Leyen de son acte de révocation

En présence de la chancelière fédérale Angela Merkel et en tant que représentant du Président fédéral Frank-Walter Steinmeier, le vice-président du Bundesrat et maire de Berlin, Michael Müller, a tout d’abord remis à Mme von der Leyen son acte de révocation.

Ursula von der Leyen a été membre du gouvernement fédéral pendant 14 ans et elle a dirigé plusieurs ministères. « Pendant ces années, vous avez été au service de l’Allemagne et lui avez rendu de grands services », a déclaré M. Müller. En tant que ministre fédérale de la Défense, Mme von der Leyen a œuvré dès le départ pour consolider la Bundeswehr et engagé les réformes nécessaires.

Commandement sur les forces armées en temps de paix

Le vice-président du Bundesrat a ensuite remis à Annegret Kramp-Karrenbauer son acte de nomination. Elle est donc maintenant la plus haute supérieure hiérarchique de tous les soldats, hommes et femmes, et elle exerce l’autorité et le commandement sur la Bundeswehr en temps de paix.

Mme Kramp-Karrenbauer prend un poste de grande responsabilité pour la sécurité de l’Allemagne, a souligné M. Müller, ajoutant : « Notre pays a besoin d’une Bundeswehr forte et la Bundeswehr, du soutien fort de la politique et de la société tout entière. »

Ce n’est qu’en cas de promulgation de l’état de défense que l’autorité et le commandement sur les forces armées sont transférés à la chancelière fédérale.

Honneurs militaires au Bendlerblock

De 2011 à février 2018, Mme Annegret Kramp-Karrenbauer était ministre-présidente de Sarre. Depuis décembre 2018, elle est présidente de l’Union chrétienne-démocrate d’Allemagne (CDU). Après sa nomination, la nouvelle ministre fédérale de la Défense a été reçue avec les honneurs militaires par sa prédécesseure au Bendlerblock, le siège du ministère fédéral de la Défense à Berlin.