« Un programme ambitieux »

Plan de relance « Un programme ambitieux »

Baisse de la TVA, aides aux communes, subventions pour les familles et promotion de technologies d’avenir : la coalition gouvernementale a adopté un plan de relance et pour l’avenir de 130 milliards d’euros.

Das Bild zeigt die Spitzen der Regierungskoaltion bei der Pressekonferenz im Kanzleramt

La chancelière fédérale et des membres de la coalition gouvernementale ont présenté toute une série de mesures pour relancer l'économie.

Photo : Bundesregierung/Kugler

Au vu des conséquences de la pandémie de Covid-19, une réponse ambitieuse est nécessaire, a souligné la chancelière fédérale Angela Merkel lors de la présentation du plan de relance et pour l’avenir. Il s’agit de préserver l’emploi et de remettre l’économie sur pied. Les mesures convenues se chiffrent à 130 milliards d’euros. L’objectif est de sortir renforcés ensemble de cette « situation extrêmement difficile », a affirmé la chancelière. Pour ce faire, nous avons posé une première pierre solide. 

Le plan est axé sur la protection du climat et la promotion de technologies d’avenir et recèle également une composante sociale. « C’est un programme ambitieux », a souligné Angela Merkel. Parmi les éléments clés de ce plan figurent une baisse de la TVA et des allègements pour les familles, l’économie et les communes.

« Nous voulons sortir de la crise avec élan », a déclaré le ministre fédéral des Finances Olaf Scholz à propos de l’ensemble de mesures que le gouvernement vient de mettre en place. Il s’agit de relancer la consommation et de procéder dans le même temps à des changements structurels qui se poursuivront pendant une bonne partie de cette nouvelle décennie.

La coalition gouvernementale a notamment adopté les points clés suivants :

  • Baisse de la TVA :du 1er juillet au 31 décembre 2020, le taux de TVA doit passer de 19 à 16 % et le taux réduit, de 7 à 5 %. Cela permettra de stimuler la consommation et c’est aussi une mesure socialement juste dans la mesure où la TVA est payée par tous, a souligné la chancelière.
  • Prime pour les familles : les parents recevront une prime unique de 300 euros par enfant. Pour les familles monoparentales, les abattements seront doublés.
  • Soutien aux communes : la Fédération augmente sa participation aux coûts de logement des personnes démunies, compense pour moitié les pertes de taxe professionnelle et renforce les transports en commun ainsi que le secteur de la santé.
  • Allègement des coûts d’électricité : le prélèvement au titre de la loi sur la priorité aux énergies renouvelables (EEG) doit être abaissé à compter de 2021 par le biais de subventions provenant du budget fédéral.
  • Plan pour l’avenir : 50 milliards d’euros du plan seront injectés dans un plan pour l’avenir, qui consistera entre autres dans le renforcement du crédit d’impôt en faveur de la recherche pour le développement de l’informatique quantique et de l’intelligence artificielle. L’utilisation accrue de l’hydrogène ainsi qu’une meilleure promotion des véhicules électriques font également partie du plan.