La diversité, une chance pour la société

Rapport sur l’intégration
La diversité, une chance pour la société

Il y a beaucoup de lumière, mais aussi des ombres dans le rapport du gouvernement fédéral sur l’intégration : sur le marché du travail, l’intégration s’améliore constamment. Le nombre de cotisants sociaux (salariés et apprentis) issus de la migration a augmenté. Néanmoins, ces personnes sont davantage exposées à la pauvreté. Les femmes font face encore à un autre problème.

Le nombre de travailleurs actifs issus de la migration a augmenté de 34,2 % entre 2011 et 2017. 68 % des étrangers, hommes et femmes confondus, travaillaient en 2017 (contre 83 % d’Allemands). Ce ne sont là que deux chiffres cités comme exemples parmi les nombreuses indications figurant sur les 386 pages du rapport du gouvernement fédéral sur l’intégration.

Une offensive en matière de formation pour les femmes issues de la migration

Le rapport constate la nécessité d’agir pour intégrer les femmes et les jeunes filles sur le marché du travail, également celles étant hautement qualifiées. Les chiffres indiquent en effet que 90 % des Allemandes titulaires d’un diplôme universitaire travaillent, alors que le pourcentage ne dépasse pas 60 % chez les femmes possédant un passeport étranger. La situation empire au fur et à mesure que le niveau des diplômes baisse.

Lors de la présentation du rapport, la déléguée du gouvernement fédéral à la migration, aux réfugiés et à l’intégration, Mme Widmann-Mauz, a déclaré : « Il nous faut agir vite pour remédier à cette situation » car, au sein des familles, les femmes sont le pivot de l’intégration. Puis elle a ajouté : « nous avons donc besoin d’une offensive en matière de formation pour les femmes ».

L’éducation, clé d’une intégration réussie

La déléguée du gouvernement fédéral voit l’intérêt de déterminer le plus tôt possible le niveau de connaissances des enfants en allemand et de commencer, si besoin est, l’apprentissage de l’allemand. La Fédération soutient les Länder à hauteur de 5,5 milliards d’euros. C’est la loi sur la qualité des crèches (Gute-Kita-Gesetz) qui permet ce soutien.

Une excellente nouvelle : les jeunes de 15 à 20 ans obtiennent de bien meilleurs diplômes de fin d’études par rapport à 2007. C’est le cas pour le baccalauréat et autres diplômes d’accès au supérieur ou encore pour les diplômes de fin de premier cycle du secondaire.

Lutter contre l’extrémisme de droite

Durant la période sur laquelle porte le rapport, l’un des principaux revers à signaler est l’augmentation des menaces et des attaques dirigées contre les personnes engagées en faveur de l’intégration. L’assassinat du préfet de Kassel Walter Lübcke a constitué un événement marquant.

Le gouvernement fédéral veut combattre la haine et la violence. L’extrémisme de droite, l’antisémitisme, les hostilités dans les médias sociaux exigent des réglementations pénales et des programmes de prévention. L’ensemble de mesures adoptées le 30 octobre 2019 par le gouvernement fédéral contre l’extrémisme de droite et les crimes de haine envoie un signal clair contre les ennemis de la démocratie.

L’Allemagne, pays d’immigration

En Allemagne, 20,8 millions de personnes sont issues de la migration. La plupart d’entre elles sont nées sur le sol allemand. Nous pourrions être fiers de cette diversité, souligne Mme Widmann-Mauz, estimant que l’Allemagne est une société ouverte à l’immigration et que tous les potentiels devraient y être encouragés et soutenus.

En dépit des progrès réalisés, il reste beaucoup à faire. L’Allemagne a besoin d’une offensive en matière d’intégration. Selon la déléguée du gouvernement fédéral, c’est important pour la cohésion de la société et dans notre propre intérêt face à la pénurie de main-d’œuvre qualifiée et à l’évolution démographique. La loi sur l’immigration de travailleurs qualifiés (Fachkräfteeinwanderungsgesetz) constitue à ses yeux une étape importante qui tient compte de la mutation de notre société.

Le gouvernement fédéral redéfinira le plan d’action pour l’intégration. Parallèlement, une commission d’experts se consacre à la capacité et à la volonté d’intégration de la société dans son ensemble.