Nette augmentation des retraites

Revalorisation au 1er juillet Nette augmentation des retraites

À partir du 1er juillet, les retraités percevront plus d’argent : leur pension augmente de 5,35 % dans la partie ouest de l’Allemagne et de 6,12 % dans les nouveaux Länder. Tels sont les chiffres communiqués par le ministère fédéral du Travail et des Affaires sociales. Comme l’indique le ministre fédéral Hubertus Heil, cette évolution montre le bon fonctionnement de notre système de retraite malgré les crises que nous traversons.

Retraités sur un banc, dans un parc

Dans le contexte des défis actuels, il est « important de voir que notre système de retraite fonctionne », déclare le ministre fédéral du Travail Hubertus Heil.

Photo : Getty Images/iStockphoto

La valeur des pensions passe de 34,19 à 36,02 euros dans la partie ouest de l’Allemagne et de 33,47 à 35,52 euros dans la partie est. C’est ce qui ressort des données de l’Office fédéral de la Statistique et de l’Assurance pension allemande.

« C’est une bonne nouvelle pour celles et ceux dont l’activité professionnelle a permis, des années durant, de faire tourner la boutique », a déclaré le ministre fédéral du Travail Hubertus Heil.

« Facteur de rattrapage » déjà pris en compte

La réintégration du « facteur de rattrapage » est déjà prise en compte dans l’ajustement. Un point important de l’accord de coalition est ainsi réalisé : la réintégration du facteur de rattrapage permet de compenser, par cette augmentation, la réduction des pensions qui n’a pas été effectuée l’année précédente et, ainsi, d’aligner l’ajustement des pensions sur l’évolution effective des salaires.

Le facteur de rattrapage fait partie intégrante de la clause de protection de la formule de revalorisation des retraites. C’est un élément du dispositif de pension garantie par l’État qui stipule que les réductions des retraites sont interdites par la loi. Il permet, avant l’ajustement annuel des pensions, d’intégrer a posteriori des baisses de pension qui auraient été nécessaires précédemment, mais n’ont pas été effectuées. Car, en principe, l’évolution des pensions suit celle des salaires. En 2018, la décision avait été prise de suspendre le facteur de rattrapage jusqu’à fin 2025. Le nouveau gouvernement fédéral s’est engagé à réactiver le facteur de rattrapage.

L’assurance retraite traverse bien la crise

Au vu des défis que posent actuellement la hausse des prix et la crise internationale, il est important de constater que « notre système de retraite fonctionne », a déclaré Hubertus Heil. L’évolution des pensions ne doit pas être dissociée de celle des salaires.

Le gouvernement fédéral entend élaborer prochainement un projet de loi allant dans ce sens. Ce projet prévoit également des améliorations pour celles et ceux qui perçoivent une pension pour diminution de la capacité de gain.