La vaccination, une protection pour tous

Pandémie de Covid-19 La vaccination, une protection pour tous

La chancelière fédérale Angela Merkel et les dirigeants des Länder ont exhorté leurs compatriotes à se faire vacciner. Les vaccins sont désormais disponibles. La promesse de présenter à chacun une offre de vaccin avant l’été a été tenue.

Graphique: Décision de la Fédération et des Länder (Pour plus d’informations, une description détaillée est disponible sous l’image.)

Les personnes non vaccinées devront prochainement recourir plus largement aux tests pour empêcher la propagation du virus.

Afficher la description détaillée

Photo : Bundesregierung

La chancelière fédérale Angela Merkel et les cheffes et chefs de gouvernement des Länder ont exhorté les citoyennes et les citoyens à se faire vacciner contre la Covid-19. Aujourd’hui, dans la course à la vaccination, l’Allemagne n’est plus en tête des pays de l’Union européenne. « Je recommande à toutes les personnes vaccinées d’inciter leurs amis, leurs connaissances, leurs proches, à se faire vacciner. Le vaccin nous protège, certes, mais il protège aussi et surtout ceux à qui il ne peut être administré : les enfants, les malades », a déclaré Mme Merkel.

Ces dernières semaines, le nombre de cas positifs n’a cessé d’augmenter. L’évolution de la situation dépend très largement du taux de vaccination en Allemagne. « Plus nous serons à être vaccinés, moins les infections seront nombreuses », a ajouté la chancelière.

La chancelière fédérale et les dirigeants des Länder ont pris des décisions concernant la pandémie de Covid-19, dont voici un récapitulatif :

Vacciné, guéri, testé : la règle des « 3G » en Allemagne

Les personnes non vaccinées devront prochainement recourir plus largement aux tests pour empêcher la propagation du virus. Les nouvelles dispositions de dépistage obligatoire entreront en vigueur le 23 août au plus tard. À partir d’un taux d’incidence de 35, les personnes non vaccinées devront présenter un résultat de test négatif avant de participer à un événement en intérieur. Cette disposition ne s’applique pas aux enfants de moins de 6 ans et aux écoliers. « Face à l’augmentation du nombre de cas positifs, nous misons tout sur le dépistage des non vaccinés », a insisté Mme Merkel.

Avant de pouvoir participer à un événement en intérieur, toute personne n’ayant pas une couverture vaccinale complète, ou qui n’est pas considérée guérie de la Covid-19, devra soit présenter un résultat de test négatif réalisé au maximum dans les 24 heures précédentes s’il s’agit d’un test antigénique rapide, soit dans les 48 heures précédentes s’il s’agit d’un test PCR. Les tests seront donc incontournables pour accéder par exemple aux hôpitaux, aux maisons de retraite et établissements médicalisés, aux salles de restaurant, à des événements et fêtes, ainsi que pour se rendre dans un salon de coiffure ou de beauté. Ces règles s’appliquent aussi au sport en intérieur et au secteur de l’hébergement, comme par exemple les hôtels et chambres d’hôtes. Dans les arrondissements dont le taux d’infection est faible, les Länder peuvent décider d’appliquer la règle des « 3G » (Geimpft, Genesen, Getestet, soit vacciné, guéri, testé) strictement ou de l’assouplir.

Les tests de dépistage citoyens deviennent payants

La Fédération et les Länder ont par ailleurs décidé de rendre les tests de dépistage citoyens payants à partir du 11 octobre pour les personnes non vaccinées. La gratuité des tests sera maintenue pour celles et ceux qui ne peuvent se faire vacciner ou pour lesquels il n’y a aucune recommandation générale de vaccination, en particulier les femmes enceintes, ainsi que les enfants et les jeunes de moins de 18 ans. Mme Merkel a déclaré : « Étant donné que, de manière générale, nous sommes dès à présent en mesure de proposer la vaccination à chacun en République fédérale d’Allemagne, nous mettrons un terme à l’offre de tests de dépistage citoyens gratuits pour tous à compter du 11 octobre. »

Obligation de quarantaine : Nouvelles dispositions applicables aux personnes vaccinées ou guéries

Les personnes bénéficiant d’une protection vaccinale complète se protègent du virus, mais protègent aussi les autres, et donc la société, contre une nouvelle vague. L’immunité est similaire chez les personnes guéries de la Covid-19 qui ont reçu une injection de rappel au bout de six mois. Les personnes vaccinées ou guéries ne sont donc pas concernées par les obligations de test décidées au niveau de la Fédération ou des Länder. Par ailleurs, l’obligation de quarantaine sera levée pour les cas contact proches qui sont asymptomatiques. Les personnes vaccinées ou guéries n’ont par ailleurs plus à respecter une quarantaine obligatoire lorsqu’elles reviennent d’une zone à risque élevé.

Règles AHA+L

Afin de se prémunir au mieux contre une infection, les mesures sanitaires de base sont maintenues. En font notamment partie la distanciation, l’hygiène des mains, le port du masque à l’intérieur et l’aération régulière des pièces (appelées « règles AHA+L » en Allemagne).