« Nous avançons vers la sortie de la pandémie »

Déclaration gouvernementale de Jens Spahn « Nous avançons vers la sortie de la pandémie »

Le ministre fédéral de la Santé, Jens Spahn, a prononcé devant le Bundestag une déclaration gouvernementale sur la vaccination contre la Covid-19. « Nous ne parviendrons réellement à vaincre ce virus que si nous sommes très très nombreux à nous faire vacciner », a-t-il déclaré. En Allemagne, plus de 750 000 personnes ont été vaccinées jusqu’à présent. Le nombre des doses de vaccin administrées augmente chaque jour.

Le ministre fédéral de la Santé Jens Spahn

Le ministre fédéral de la Santé Jens Spahn a déclaré au Bundestag : « la plus grande campagne de vaccination de l’histoire est une tâche commune ».

Photo : picture alliance/dpa/Kay Nietfeld

La plus grande campagne de vaccination de l’histoire allemande a bien démarré, a déclaré mercredi Jens Spahn devant le Bundestag. « Nous pourrons, dans l’état actuel des choses, vraisemblablement proposer cet été à tout le monde de se faire vacciner », estime-t-il.

Il n’empêche que la pénurie de vaccin à l’échelle mondiale est une réalité à laquelle on ne peut rien changer, constate le ministre. Il attribue cette pénurie aux capacités de production insuffisantes et non à un manque de contrats.

Au centre des préoccupations : la disposition à se faire vacciner

Le gouvernement fédéral continue à tout mettre en œuvre pour augmenter la quantité de vaccins disponibles. L’essentiel est maintenant que les Allemands soient prêts à se faire vacciner. Cette « plus grande campagne de vaccination de notre histoire » constitue une tâche commune, souligne M. Spahn, ajoutant ceci : « nous ne pourrons vraiment vaincre le virus que si la majeure partie de nos citoyens acceptent de se faire vacciner au cours de l’année.

Le ministre juge qu’il est important de rester réaliste durant ces semaines. À son avis, il nous faudra encore pendant un certain temps prendre soin les uns des autres avec les moyens habituels avant de nous débarrasser définitivement de la pandémie. C’est pourquoi il réitère cet appel : « contribuons tous à y parvenir en continuant de veiller mutuellement sur nous ».

02:23

Gesundheitsminister Spahn im Video "Geben wir weiter aufeinander acht"

Il est juste d’agir à l’échelon européen

M. Spahn a répété qu’il était juste de se procurer le vaccin en empruntant la voie européenne : « je vais vous le dire franchement : oui, il est juste que nous agissions à l’échelon européen ». L’Union européenne et l’Allemagne ont soutenu les fabricants de vaccins à un moment où l’on était encore loin de savoir qui travaillait sur un vaccin efficace et qui pourrait faire homologuer le vaccin mis au point, précise-t-il, et de conclure : « Sans ce soutien, il aurait été quasiment impossible de démarrer les vaccinations en Allemagne et en Europe. »

Mots-clés