Préserver et renforcer Internet en tant qu’espace de démocratisation

Le chancelier fédéral au festival re:publica 2022 Préserver et renforcer Internet en tant qu’espace de démocratisation

La conférence sur le numérique re:publica a permis au chancelier fédéral Olaf Scholz d’aborder des questions fondamentales liées à la politique numérique. Il a annoncé des investissements massifs dans la transformation numérique. « Il convient de préserver et de renforcer Internet en tant qu’espace de démocratisation progressive de l’interconnexion et de l’échange des connaissances à l’échelle mondiale », a déclaré le chancelier.

Le chancelier fédéral Olaf Scholz lors de son entretien avec Linda Zervakis

« Les technologies numériques sont de plus en plus souvent détournées en instrument géopolitique de pouvoir et parfois même utilisées de façon ciblée pour mener des campagnes de désinformation », a expliqué le chancelier Olaf Scholz.

Photo : Gouvernement fédéral/Bergmann

Lors du festival re:publica 2022 organisé à Berlin, le chancelier fédéral Olaf Scholz a évoqué les opportunités et les défis que recèle la transformation numérique. La guerre d’agression menée par la Russie contre l’Ukraine menace l’ordre établi et constitue un tournant historique perceptible à la fois dans le monde analogique et dans le monde numérique. « Internet est déjà devenu en partie un ‘Splinternet’ », avec un morcellement en petits groupes, a expliqué Olaf Scholz.

La liberté d’Internet est menacée

La surveillance, la censure, les cyberattaques, la désinformation et les tentatives d’isolement menées par des acteurs étatiques dans le monde entier constitueraient une menace pour la liberté d’Internet. C’est une conséquence du tournant historique que nous vivons et, dans le même temps, le défi majeur auquel il nous confronte, a insisté le chancelier. Il convient donc « de préserver et de renforcer Internet en tant qu’espace de démocratisation progressive de l’interconnexion et de l’échange des connaissances à l’échelle mondiale ».

re:publica 2022 est le festival de la société numérique. Organisé du 8 au 10 juin 2022 à l’Arena Berlin et à la Festsaal Kreuzberg, il a pour mot d’ordre « Any Way the Wind Blows », quel que soit le sens du vent.

La microélectronique, une réussite européenne

Dans ce contexte, l’intention de la société américaine Intel de produire prochainement des puces électroniques en Allemagne est une bonne nouvelle. Le gouvernement fédéral entend renforcer l’autonomie numérique de l’Allemagne, sans pour autant tomber dans le protectionnisme et l’isolement. L’implantation du fabricant de semi-conducteurs à Magdebourg signe également une réussite de la politique numérique européenne qui a été en mesure de mobiliser 43 milliards d’euros d’investissements publics et privés. Dans le but de renforcer la microélectronique en tant que technologie-clé en Europe, le gouvernement fédéral poursuivra aussi ses investissements dans l’industrie des semi-conducteurs.

Investir massivement dans la transformation numérique

Dans les années à venir, le gouvernement fédéral envisage d’investir massivement dans la transformation numérique, a promis le chancelier Olaf Scholz. Cela devrait permettre à l’Allemagne de rattraper son retard en matière de déploiement des réseaux de fibre optique et de téléphonie mobile sur l’ensemble de son territoire. Il faut organiser une utilisation responsable des données et l’encourager. C’est également le cas pour les créations d’entreprises et les start-ups. Une stratégie Start-up a été élaborée pour ce faire. Une nouvelle agence pour le transfert et l’innovation mettra en relation des grandes écoles, les sphères économiques et les pouvoirs publics. L’administration numérique doit être réalisée à tous les niveaux.

Il ne doit pas y avoir de place pour l’insulte délictueuse, la haine, l’incitation à la haine voire au meurtre, a martelé le chancelier fédéral. « La loi doit être appliquée, même en ligne », a-t-il ajouté. Toutefois, l’État ne peut résoudre le problème à lui seul. Le chancelier appelle les grandes plateformes à prendre conscience de leur responsabilité sociétale et à l’assumer.

Une meilleure éducation aux médias dans les écoles

L’éducation aux médias des enfants doit être renforcée dans les écoles. La société civile, elle aussi, doit être vigilante et éclairée. « La démocratie se nourrit de débats et de controverses mais elle a également besoin de garde-fous éthiques », a expliqué Olaf Scholz.

« Nous avons besoin de prendre un nouveau départ numérique. Nous devons dépasser l’analogique », a insisté le ministre du Numérique Volker Wissing lors du festival re:publica. Il a également annoncé une stratégie numérique fédérale exhaustive pour juillet 2022, dont la réussite sera par ailleurs mesurable. « Dans le cadre de la stratégie numérique, nous tenons aussi à définir un calendrier de réalisation clair », a-t-il ajouté.

Le gouvernement fédéral a pour but de tripler les raccordements au réseau fibre d’ici 2025 et, in fine, de permettre à chaque foyer de disposer des dernières technologies en matière de fibre optique et de téléphonie mobile d’ici 2030. Pour en savoir plus, cliquez sur stratégie du gigabit du gouvernement fédéral (en allemand).

Mots-clés