« L’Inde est un partenaire central pour l’Allemagne »

Sixièmes consultations intergouvernementales germano-indiennes à Berlin « L’Inde est un partenaire central pour l’Allemagne »

Le chancelier fédéral Olaf Scholz a rencontré le premier ministre indien Narendra Modi à Berlin pour les sixièmes consultations intergouvernementales germano-indiennes. L’Allemagne est prête à poursuivre et à élargir l’étroite coopération entre les deux pays sur les questions mondiales, a souligné le chancelier.

Le chancelier fédéral Olaf Scholz et le premier ministre indien Narendra Modi après la signature d’une déclaration commune d’intention portant sur un partenariat en vue d’un développement vert et durable

Le chancelier fédéral Olaf Scholz et le premier ministre indien Narendra Modi après la signature d’une déclaration commune d’intention portant sur un partenariat en vue d’un développement vert et durable

Photo : Gouvernement fédéral/Bergmann

Le chancelier fédéral Olaf Scholz et le premier ministre indien Narendra Modi ont dressé lundi après-midi, lors d’un point de presse commun, un bilan intermédiaire positif des 6e consultations intergouvernementales germano-indiennes à Berlin. Les consultations ont débuté lundi matin. Elles se termineront lundi soir par un dîner offert par le chancelier fédéral au premier ministre indien.

Lisez ici la déclaration commune portant sur les sixièmes consultations intergouvernementales germano-indiennes dans son intégralité PDF, 209 KB, Non accessible  (en anglais).

Développer la coopération déjà étroite

Le chancelier fédéral Olaf Scholz et le premier ministre Narendra Modi ont souligné leur intention de développer l’étroite coopération politique et économique entre l’Allemagne et l’Inde en y associant d’autres pays, notamment en matière de protection du climat.

À la suite de la signature d’une déclaration commune d’intention portant sur un partenariat en vue d’un développement vert et durable, le chancelier fédéral a déclaré que les deux pays souhaitaient profiter de l’expérience et de l’expertise de chacun et apporter ensemble leur soutien à des pays tiers en Afrique, en Asie et ailleurs.

L’Allemagne mettra à disposition 10 milliards d’euros pour la mise en œuvre de mesures et de projets dans le cadre de ce nouveau partenariat au cours des dix prochaines années, a déclaré M. Scholz. Il s’est réjoui que l’on ait également décidé de développer la coopération sur l’hydrogène vert dans le cadre d’un groupe de travail germano-indien.

Lisez ici la déclaration commune d’intention portant sur un partenariat en vue d’un développement vert et durable dans son intégralité PDF, 154 KB, Non accessible (en anglais).

Photo de groupe avec des représentants des gouvernements allemand et indien à la Chancellerie fédérale

Dans le cadre des consultations intergouvernementales, des représentants de différents ministères se sont également réunis à la Chancellerie fédérale pour une séance plénière

Photo : Gouvernement fédéral/Bergmann

L’importance d’un ordre international fondé sur des règles

Face à la poursuite de la guerre d’agression de la Russie contre l’Ukraine, le chancelier a profité de cette rencontre avec la presse pour lancer un nouvel appel au président russe Vladimir Poutine : « mettez fin à cette guerre et à ces tueries insensées. Retirez vos troupes d’Ukraine », a déclaré le chancelier en présence du premier ministre indien.

La Russie a remis en question des principes fondamentaux du droit international en attaquant l’Ukraine. Il est donc d’autant plus important de souligner l’importance d’un ordre international fondé sur des règles, notamment en ce qui concerne d’autres régions du monde comme l’espace indopacifique, a affirmé Olaf Scholz. L’Allemagne sait qu’elle partage cette vue avec l’Inde, tout comme son attachement à la défense de l’état de droit et de la démocratie dans le monde entier, a-t-il ajouté.

Le premier ministre Narendra Modi a déclaré que la pandémie de Covid-19 et la guerre en Ukraine montraient à quel point les relations internationales étaient actuellement fragiles et à quel point les interdépendances étaient grandes. L’Inde espère un cessez-le-feu rapide en Ukraine, a déclaré M. Modi. Le dialogue est le seul moyen de parvenir à la paix, a insisté le premier ministre, ajoutant qu’il n’y aurait pas de vainqueur dans cette guerre, notamment dans le contexte de la hausse des prix de l’énergie et des denrées alimentaires dans le monde.

Migration et main-d’œuvre qualifiée

Les deux chefs de gouvernement ont conclu en soulignant l’accord sur un partenariat germano-indien en matière de migration et de mobilité. « C’est le premier accord de ce genre pour l’Allemagne », a affirmé le chancelier.

Les prochaines consultations intergouvernementales devraient avoir lieu à New Delhi en 2024.