« Un espoir prudent »

Angela Merkel après la réunion du « cabinet coronavirus » « Un espoir prudent »

À l’occasion des fêtes de Pâques, la chancelière fédérale a appelé ses compatriotes à ne pas relâcher leurs efforts pour empêcher la propagation du coronavirus. S’il y a lieu d’espérer – prudemment – au regard des derniers chiffres, a-t-elle déclaré, il importe maintenant de ne pas se montrer imprudent, de se croire à tort en sécurité « car nous pouvons très vite détruire ce que nous avons obtenu ».

La chancelière fédérale Angela Merkel fait une déclaration

Angela Merkel appelle à respecter également à Pâques les consignes de distanciation sociale

Foto: Bundesregierung/Bergmann

Au sortir de la réunion, jeudi après-midi, du « cabinet coronavirus », qui réunit les ministres fédéraux particulièrement impliqués dans la gestion de la crise liée à la pandémie, Mme Merkel s’est exprimée au sujet de la situation actuelle. « L’évolution récente des chiffres concernant la propagation du virus nous autorise à espérer prudemment », a-t-elle fait remarquer lors d’une conférence de presse à la Chancellerie fédérale, ajoutant : « En effet, la courbe a tendance à s’aplatir et le nombre des nouvelles infections est légèrement en baisse. »

Angela Merkel a donc demandé à tous ses compatriotes de continuer à respecter systématiquement les règles et restrictions actuellement en vigueur : « Ces dernières semaines, nous avons fait preuve ensemble de beaucoup de force. Il s’agit maintenant de ne pas relâcher cet effort précisément pendant le week-end pascal. » Elle a conclu en disant qu’il serait possible ainsi de défendre le pays contre le virus et de surmonter cette rude épreuve.

Pour voir la vidéo de la Déclaration de la Chancelière, cliquez ici.

Schlagwörter