« Les vaccins sont sûrs et efficaces »

Vaccination contre le coronavirus « Les vaccins sont sûrs et efficaces »

La vaccination contre le coronavirus se déroule sur tout le territoire fédéral. Actuellement, il s'agit avant tout de protéger les personnes les plus menacées. Grâce aux vaccins, l'on assiste déjà à un désengorgement des cliniques. Pour l’heure, quatre vaccins sont autorisés. Le point sur la situation.

Corona-Schutzimpfung

Quatre vaccins contre le coronavirus sont actuellement disponibles

Photo : Jochen Eckel

Depuis le début de la campagne de vaccination fin décembre 2020, on dénombre 8 863 270 injections administrées (situation au 13 mars). 2 749 786 personnes ont déjà bénéficié de la seconde injection et sont donc entièrement vaccinées. Les chiffres actualisés sont publiés par le ministère fédéral de la Santé sur son tableau de bord de la vaccination. Les citoyennes et citoyens peuvent en outre y trouver des informations sur la répartition entre les différents groupes de personnes des vaccins administrés jusqu’à présent.

Actuellement, il s’agit avant tout de protéger les plus faibles. Les résidents et le personnel d’établissements de soins de longue durée ainsi que toutes les personnes âgées de plus de 80 ans font partie du groupe 1. Les personnes âgées de plus de 70 ans présentant des comorbidités mais aussi le personnel en crèche ou d’écoles primaires font partie du groupe 2 dans l'ordre de priorité de la vaccination.

L’infographie porte le titre « Pandémie de coronavirus : qui sera vacciné quand ? » (Pour plus d’informations, une description détaillée est disponible sous l’image.)

Règlement sur la vaccination : l’ordre de priorité suivant s’applique en matière de vaccination contre le coronavirus

Afficher la description détaillée

Photo : Bundesregierung

Comment savoir si je peux me faire vacciner ?

Les Länder sont responsables de l'organisation des vaccinations. Si vous souhaitez savoir si et comment vous pouvez prendre rendez-vous pour vous faire vacciner dans votre Land, consultez le site Internet
www.116117.de.

Les injections se font actuellement dans les centres de vaccination des Länder, mais aussi par des équipes mobiles qui visitent par exemple les établissements de soins de longue durée.

La vaccination en cabinet médical n'a pas encore commencé, hormis dans le cadre de projets pilotes.

Les vaccins montrent leurs effets 

Là où l'on a procédé à la vaccination, le taux d'incidence a fortement diminué, surtout chez les plus de 80 ans, affirme Lothar Wieler, président de l'Institut Robert Koch (RKI). Le nombre de patients en réanimation et le nombre de morts y a également légèrement baissé. Parallèlement à cela, le nombre de morts reste globalement toujours trop élevé et le taux d'incidence chez les moins de 80 ans est reparti à la hausse depuis environ deux semaines, selon M. Weiler.  

Le président du RKI souligne par ailleurs que tous les vaccins actuellement disponibles en Allemagne protègent très bien les personnes contre les formes graves des variants du virus. Des études menées sur le vaccin AstraZeneca ont montré par exemple qu'il offrait une haute protection, y compris chez les plus de 65 ans. « Si vous vous voyez proposer un vaccin, faites-vous vacciner. Les vaccins sont autorisés, ils sont sûrs et efficaces », souligne Lothar Wieler.

Passage réussi de tous les tests de sécurité et d'efficacité

Le vaccin de AstraZeneca a été soumis avec succès à une procédure d’homologation ordinaire non accélérée de l’Agence européenne des médicaments (EMA) et a donc passé tous les tests de sécurité et d'efficacité prescrits, au même titre que les autres vaccins autorisés de BioNTech/Pfizer, Moderna et Johnson & Johnson. 

Quatre vaccins autorisés

À l'heure actuelle, quatre vaccins sont autorisés dans l'Union européenne : le premier vaccin à avoir été autorisé a été celui de BioNTech/Pfizer, suivi début janvier par le vaccin du fabricant Moderna qui s'est vu octroyer une autorisation de mise sur le marché (AMM) conditionnelle. Le 29 janvier, le vaccin de l’entreprise AstraZeneca a été homologué par l’UE. Le vaccin de Johnson & Johnson est autorisé depuis le 11 mars. Retrouvez ici un aperçu de la situation en matière d’homologation de vaccins contre la Covid-19.

Vaccination dans les cabinets médicaux à venir

Actuellement, les vaccins sont effectués principalement dans des centres de vaccination et par des équipes mobiles qui visitent par exemple les établissements de soins de longue durée. La vaccination dans les cabinets médicaux n'a pas encore commencé, hormis dans le cadre de projets pilotes.

Le règlement actuel sur la vaccination en date du 10 mars a créé les bases nécessaires à la vaccination dans les cabinets médicaux. Celle-ci devrait être lancée dès qu’il y aura suffisamment de doses de vaccin. Des discussions entre la Fédération et les Länder en ce sens sont en cours. 

Contrats pour environ 300 millions de doses de vaccin

Si tous les candidats vaccins étaient finalement homologués, l’Allemagne devrait recevoir 300 millions de doses au total. Ce chiffre résulte du nombre de doses obtenues par l’Allemagne sur la base des contrats de l’UE et des doses de vaccin convenues avec des fabricants allemands que le gouvernement fédéral a soutenus.

De plus amples informations sur le vaccin contre le coronavirus

Toutes les principales questions et réponses sur la vaccination contre le coronavirus sont disponibles sur notre page Covid-19 ainsi que dans notre FAQ détaillée.

Des informations détaillées sur les différents groupes sont disponibles ici dans le
règlement actuel sur la vaccination contre la Covid-19 (mise à jour : 10 mars).

Dans un autre article, nous revenons sur les
erreurs et fausses informations sur la vaccination préventive contre la Covid-19, en expliquant ce qu’elles dissimulent.

Retrouvez sous ce lien une vue d’ensemble de
l’état de développement des divers vaccins.