Hommage à la résistance contre Hitler

20 juillet 1944 Hommage à la résistance contre Hitler

Il y a 76 ans, le colonel Claus Schenk von Stauffenberg commettait un attentat contre Adolf Hitler. Après l’échec de la tentative de coup d’État, le colonel et d’autres résistants ont été exécutés durant la même nuit. Au cours d’une cérémonie solennelle, le gouvernement fédéral a rendu hommage à la résistance contre la tyrannie national-socialiste.

Commémoration du 20 juillet 1944 : la ministre fédérale de la Défense Annegret Kramp-Karrenbauer tient un discours. Derrière elle, l'on peut voir quatre gerbes.

La ministre fédérale de la Défense Annegret Kramp-Karrenbauer a tenu un discours au Mémorial de Plötzensee à Berlin

Photo : BMI/Hannibal Hanschke

« La conscience et la détermination de ces hommes et femmes courageux le 20 juillet sont devenues emblématiques pour la République fédérale d’Allemagne », a souligné la ministre fédérale de la Défense Annegret Kramp-Karrenbauer lors de son discours à l’occasion de la cérémonie solennelle tenue à Berlin-Plötzensee. Cet héritage est non seulement entré dans la constitution interne du pays mais a également permis un retour dans la communauté des États. « Nous nous réclamons en toute clarté de cet héritage », a indiqué la ministre.

Durant les jours qui suivirent l’attentat manqué contre Hitler, la Gestapo procéda à l’arrestation de milliers d’opposants au régime. Début août 1944 débutèrent alors les procès devant le « Tribunal du peuple ». Cette vague de procès dura jusqu’à l’effondrement du régime nazi en mai 1945. Nul ne connaît le nombre exact de condamnés. Des centaines de personnes furent exécutées. Au nom des liens de parenté, nombreux furent ceux qui furent emprisonnés ou déportés en camp de concentration.

Des représentants de tous les organes constitutionnels de la Fédération et du Land de Berlin rendent hommage chaque année à l’attentat manqué. Après l’allocution de bienvenue du maire de Berlin Michael Müller, Philipp von Schulthess, petit-fils du colonel Claus Schenk von Stauffenberg, a tenu un discours. En raison de la pandémie de Covid-19, la cérémonie commémorative de cette année a eu lieu en format réduit, sans invités.

La cérémonie a lieu chaque année à tour de rôle dans la cour d’honneur du Bendlerblock et au Mémorial de Plötzensee à Berlin. Sur le site actuel du Mémorial se trouvaient, de 1933 à 1945, une prison et un centre d’exécution. Près de 3 000 personnes y ont été tuées, dont nombre d’opposants au régime nazi.
Le Bendlerblock, où se tiendra la cérémonie commémorative l’année prochaine, est un complexe de bâtiments situé près du parc du Tiergarten de Berlin. Il était le centre du complot de celles et ceux qui ont planifié la tentative de coup d’État du 20 juillet 1944. Aujourd’hui, l’on y trouve le Mémorial de la résistance allemande. La cour d’honneur est l’élément central du Bendlerblock, puisque c’est là que furent exécutés le colonel von Stauffenberg et trois autres résistants le 20 juillet 1944 au soir, juste après la tentative de putsch avortée.