La chancelière fédérale rencontre les dirigeants des Länder

Protéger le climat ensemble

La chancelière fédérale Angela Merkel a rencontré les ministres-présidents des Länder. La Fédération et les Länder ont signé un Pacte pour la recherche et l’innovation, se sont mis d’accord sur le financement des coûts liés à l’accueil de réfugiés à partir de 2020 et veulent également faire avancer la protection du climat.

À Berlin, la chancelière a rencontré les ministres-présidents des Länder

À Berlin, la chancelière a rencontré les ministres-présidents des Länder

Photo : Bundesregierung/Carsten Koall

« Nous avons défini un programme de travail clair », a déclaré Angela Merkel. À ses yeux, il va de soi qu’il est nécessaire d’atteindre les objectifs climatiques fixés, parmi lesquels le respect d’un calendrier grâce auquel l’Allemagne aura l’opportunité d’être climatiquement neutre à l’horizon 2050.

La Fédération poursuit la prise en charge des frais

Lors de la rencontre, la Fédération et les Länder se sont entendus sur le financement des coûts liés à l’accueil de réfugiés à partir de 2020 : la Fédération « poursuit la prise en charge complète des frais de logement et de chauffage pour les communautés de besoins en exil », a affirmé la chancelière, indiquant que la Fédération débloquerait également 350 millions d’euros pour couvrir les frais de prise en charge de réfugiés mineurs non accompagnés.

La numérisation : un autre thème prioritaire

Le Premier maire de Hambourg, Peter Tschentscher, met l’accent sur la numérisation : ensemble, nous souhaitons « offrir à tous les citoyens un moyen pratique d’identification » afin d’être en mesure, à l’avenir, de proposer des services en ligne au niveau de la Fédération et des Länder.

Pacte pour la recherche et l’innovation

La chancelière a qualifié d’« étape importante » la signature du Pacte pour la recherche et l’innovation. Les scientifiques venant de l’étranger sauront désormais quelles sont les conditions de recherche et les conditions universitaires qui les attendent. Le ministre-président de la Sarre, Tobias Hans, a ajouté qu’une disposition avait été prise prévoyant que « les responsabilités seront partagées entre la Fédération et les Länder lorsqu’il sera question d’augmenter les dotations de ce pacte pour l’enseignement supérieur ».

Par ailleurs, la Fédération et les Länder ont créé une commission commune pour lutter contre l’antisémitisme et pour protéger la vie juive.

À quoi sert la Conférence des ministres-présidents des Länder ?

Lors de la Conférence des ministres-présidents des Länder (MPK), les chefs de gouvernement des 16 Länder allemands se rencontrent et coordonnent leurs positions. Les conférences abordent des thèmes qui se posent à l’échelon fédéral et des Länder ou des questions européennes et internationales actuelles. Deux fois par an, les dirigeants des Länder rencontrent aussi la chancelière fédérale.

Tous les 16 ans, un Land représenté par son dirigeant prend la présidence de la conférence dans un ordre préalablement convenu. Actuellement, c’est le Land de Hambourg qui préside la conférence.

Partager la publication