Créer les conditions favorables aux vacances

Le chef de la diplomatie allemande Heiko Maas après la visioconférence Créer les conditions favorables aux vacances

L’avertissement mondial aux voyageurs doit être levé dès le 15 juin au sein de l’UE et remplacé par des conseils aux voyageurs spécifiques à chaque pays. Les efforts dans ce sens se poursuivent au sein de l’UE, a indiqué le ministre fédéral des Affaires étrangères Heiko Maas.

Chaises longues sur une plage vide

Les vacances de cet été n’auront pas grand-chose à voir avec ce que nous connaissions jusqu’ici, a déclaré Heiko Maas

Photo : Education Images/Kontributor/Universal Images Group via Getty Images

L’Allemagne entend créer les conditions requises pour redonner leur place aux vacances mais uniquement si certaines conditions sont respectées, a déclaré Heiko Maas lors d’une conférence de presse ce lundi. L’objectif est, à compter du 15 juin, de transformer l’avertissement aux voyageurs en conseils aux voyageurs spécifiques à chaque pays. Néanmoins, le ministre a clairement réitéré qu’il fallait se préparer à ce qu’il y ait des restrictions dans le cas d’un possible séjour de vacances, par exemple sur les plages, dans les restaurants et dans les centres-villes.

Préalablement lors d’une visioconférence, le chef de la diplomatie allemande s’était entretenu avec ses homologues européens de Bulgarie, de Grèce, d’Italie, de Croatie, de Malte, d’Autriche, du Portugal, de Slovénie, d’Espagne et de Chypre sur les modalités d’un retour progressif cet été à une libre circulation sur le territoire européen et au tourisme. Les mesures devront être adaptées, selon Heiko Maas, en fonction du nombre d’infections et ne pourront donc pas être identiques dans tous les pays, ni à l’échelle nationale ni à l’échelle régionale.