« Soyons courageux et vigilants »

La chancelière lors de la séance des questions orales au Bundestag « Soyons courageux et vigilants »

La chancelière Angela Merkel a souligné les victoires enregistrées dans la lutte contre le coronavirus. Grâce à une grande cohésion et aux immenses efforts engagés, nous avons réussi à ralentir la propagation du virus, a-t-elle déclaré devant le Bundestag. Dans le contexte actuel du retour au travail et de la réouverture des écoles et des clubs sportifs, le respect des nouvelles règles de base est crucial.

La chancelière Angela Merkel lors de la séance des questions orales posées au gouvernement fédéral au Bundestag

Au Bundestag, la chancelière Angela Merkel lors de la séance des questions orales au gouvernement fédéral : « J’y vois également une obligation, l’obligation de ne pas compromettre ce à quoi nous sommes parvenus ensemble. »

Photo : Bundesregierung/Bergmann

« Rouvrons progressivement la vie publique et économique tout en gardant un œil sur l’évolution de la pandémie », a déclaré la chancelière Angela Merkel. Lavage des mains, respect des distances de sécurité ainsi que des besoins de protection de chacun, « je suis fermement convaincue que si nous continuons de jouer le jeu et évitons ainsi une rechute, nous y gagnerons tous ». Cela permettrait durant la prochaine phase de l’épidémie de concilier la protection de la santé avec une démarche qui rende possible une reprise de l’économie, la sécurisation des emplois ainsi qu’une vie sociale agréable pour tous.

D’immenses efforts et une grande cohésion

Mercredi, au cours de la séance de questions orales posées au gouvernement fédéral par le Bundestag, Angela Merkel a pris position concernant l’évolution actuelle de la pandémie de coronavirus. Bien que certains projets de recherche soient porteurs d’espoir, il n’existe à l’heure actuelle ni traitement ni vaccin contre ce nouveau virus. Celui-ci est et reste donc un danger. Certaines réussites sont encourageantes, a indiqué la chancelière, mettant en avant que la propagation du virus avait été ralentie autant qu’il était possible de le faire.

« Nous avons réussi car nous tous, les citoyens, l’économie, l’État, sommes restés soudés dans une période difficile et malgré de fortes restrictions », a déclaré Angela Merkel. Le nombre de nouveaux cas est actuellement suffisamment faible pour que le système de santé puisse y faire face. Il est à nouveau possible de suivre dans une certaine mesure les chaînes de transmission et de les interrompre par des tests et des mesures de quarantaine. L’application de traçage du coronavirus en préparation permettra bientôt, nous l’espérons, d’améliorer ce suivi.

Le système de santé renforcé sur de nombreux points

Les semaines passées ont servi à renforcer le système de santé sur de nombreux points, notamment grâce aux actions des Länder et des communes, pour qui Angela Merkel a exprimé son grand respect. Avec l’aide de la Fédération, les capacités d’accueil en soins intensifs ont été augmentées en priorité, a indiqué la chancelière.

Devant le Bundestag, la chancelière a également souligné l’importance de la coopération internationale dans la lutte contre le coronavirus dans le cadre de l’Union européenne ainsi qu’avec les pays du G7 et du G20. « Nous pouvons nous réjouir d’avoir maîtrisé la situation comme nous l’avons fait ces dernières semaines. J’y vois également une obligation, l’obligation de ne pas compromettre ce à quoi nous sommes parvenus ensemble. »