« Le racisme est un poison »

La chancelière au sujet des actes de violence de Hanau « Le racisme est un poison »

Le racisme et la haine sont responsables de beaucoup trop de crimes, a déclaré la chancelière à propos des événements de Hanau, en Hesse. Tard dans la soirée de mercredi, dix personnes ont été abattues à Hanau. L’auteur présumé est également mort.

La chancelière fédérale Angela Merkel faisant une déclaration

Dans sa déclaration de jeudi, la chancelière Angela Merkel a condamné les crimes violents de Hanau

Photo : Bundesregierung/Bergmann

« Le racisme est un poison. La haine est un poison. Ce poison existe dans notre société, et il est déjà responsable de beaucoup trop de crimes », a déclaré la chancelière fédérale Angela Merkel. À l’heure actuelle, de nombreux éléments semblent indiquer que l’auteur aurait agi pour des motifs d’extrême droite.

S’opposer à la haine et au racisme

Merkel a fermement condamné ces actes et a souligné que le gouvernement fédéral et toutes les institutions de l’État défendaient les droits et la dignité de chaque personne dans notre pays. « Nous nous opposons avec toute notre force et notre détermination à ceux qui cherchent à diviser l’Allemagne », a-t-elle déclaré.

Profonde sympathie

La chancelière a exprimé son chagrin et sa profonde sympathie aux familles des victimes. Elle a souhaité aux blessés qu’ils puissent surmonter les conséquences physiques et psychologiques de cette terrible expérience.

Mme Merkel est continuellement informée de l’état d’avancement de l’enquête et de la condition de santé des blessés. « Tout sera mis en œuvre pour éclaircir le contexte de ces horribles meurtres jusque dans les derniers détails », a promis la chancelière.