L’aide humanitaire pour vivre dans la paix, la dignité et la sécurité

Sommet extraordinaire du G20 sur l’Afghanistan L’aide humanitaire pour vivre dans la paix, la dignité et la sécurité

« L’ensemble du peuple afghan a le droit de vivre dans la paix, la dignité et la sécurité », a déclaré la chancelière fédérale Angela Merkel à l’issue d’un sommet extraordinaire virtuel sur l’Afghanistan. Invités par le premier ministre italien, les cheffes et chefs d’État et de gouvernement du G20 ont discuté de la situation humanitaire en Afghanistan et recherché ensemble des solutions pour atténuer la détresse du peuple afghan.

Conférence de presse de la chancelière fédérale Angela Merkel à l’issue du sommet extraordinaire du G20 sur l’Afghanistan

La chancelière fédérale Angela Merkel à l’issue du G20 organisé en visioconférence : en Afghanistan, un accès de l’aide humanitaire doit être garanti pour tous les organismes des Nations Unies qui le souhaitent.

Photo : Bundesregierung/Denzel

« Du côté allemand, nous avons réitéré aujourd’hui notre promesse de débloquer 600 millions d’euros d’ici à la fin de l’année pour contribuer à résoudre les problèmes humanitaires », a déclaré mardi Mme Merkel à l’issue du sommet extraordinaire virtuel du G20 sur l’Afghanistan. Un effondrement économique de l’Afghanistan doit être empêché.

« Il s’agit de protéger les enfants et les femmes »

Le Fonds monétaire international et la Banque mondiale sont désormais confrontés à un défi de taille : empêcher l’effondrement du système de paiement en Afghanistan et contribuer ainsi à maintenir les services publics. « Tout l’enjeu est ici de protéger les enfants et les femmes », a insisté la chancelière. Parallèlement aux défis économiques et humanitaires à relever, l’efficacité de la lutte contre le terrorisme doit être assurée. Selon les termes de la chancelière, l’Afghanistan ne doit pas redevenir une menace pour le reste du monde.

Dès le mois d’août, l’Allemagne avait promis 100 millions d’euros supplémentaires au titre de l’aide humanitaire en Afghanistan. Des organisations partenaires telles que le Programme alimentaire mondial (PAM) ou le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) veillent à un acheminement direct de l’aide à la population. Le gouvernement fédéral s’appuie largement sur les besoins identifiés par les Nations Unies ainsi que par le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.

Mettre en place l’aide humanitaire

« Nous demandons un accès de l’aide humanitaire pour tous les organismes des Nations Unies qui le souhaitent », a insisté Mme Merkel avant d’ajouter que l’aide humanitaire doit respecter les principes internationaux. Pour que cette aide puisse parvenir à la population, il est par ailleurs important que les aéroports d’Afghanistan demeurent accessibles.

Depuis la décision prise par les dirigeants qui participaient au sommet du G20 de Pittsburgh en septembre 2009, le Groupe des 20 (ou G20) est le forum central pour la coopération économique internationale. Comme le G7, le G20 est un forum informel. Ce n’est pas une organisation internationale et il ne possède ni son propre appareil administratif ni une représentation permanente de ses États membres.

Le sommet ordinaire du G20 se tiendra les 30 et 31 octobre 2021 à Rome. La dernière fois que l’Allemagne a accueilli le G20 remonte à 2017.