Plus de clarté en matière d’approvisionnement en vaccins

Réunion de la Fédération et des Länder Plus de clarté en matière d’approvisionnement en vaccins

À la suite de consultations sur l’approvisionnement en vaccins contre le coronavirus, la chancelière fédérale Angela Merkel a affirmé qu’on allait désormais pouvoir se fier davantage aux annonces de livraisons et que la réunion de la Fédération et des Länder avec les fabricants de vaccins avait apporté plus de clarté des deux côtés. La chancelière a également annoncé un plan national de vaccination.

La chancelière fédérale Angela Merkel s’exprime au cours d’une conférence de presse

L’affirmation selon laquelle nous pourrons proposer à tous les citoyens de se faire vacciner d’ici la fin de l’été tient toujours, a déclaré la chancelière fédérale Angela Merkel à l’issue de la réunion.

Photo : Bundesregierung/Steins

« Pour sortir de la pandémie, la vaccination jouera un rôle important », a déclaré la chancelière fédérale Angela Merkel. Après les discussions de lundi entre la Fédération, les Länder et les fabricants de vaccins, il y a davantage de clarté sur la question de l’approvisionnement et la prévision des livraisons devrait être plus fiable, a-t-elle ajouté.
La chancelière fédérale a répété que tout le monde recevrait une offre de vaccination d’ici la fin de l’été, sauf imprévu. Les quantités annoncées de vaccins déjà homologués contre le coronavirus sont suffisantes à cette fin, a-t-elle dit. Avec l’homologation de nouveaux vaccins, la situation devrait encore s’améliorer. Au premier trimestre, les capacités de l’Union européenne demeurent limitées, mais cela changera au deuxième trimestre.
L’Europe dépend de ses propres sites de production, a précisé Mme Merkel. Cependant, les offres de coopération pour la production de vaccins continuent de s’élargir. La chancelière a également rappelé combien il était important pour la confiance de la population que l’homologation des vaccins par l’UE ne soit pas une homologation d’urgence. Elle a souligné que l’Allemagne continuera à vacciner selon la priorité établie sur la base de la recommandation de la Commission permanente de vaccination et s’en tiendra à l’intervalle spécifié par l’Agence européenne des médicaments (EMA) pour l’administration de la deuxième dose.

Améliorer la gestion de la vaccination

La chancelière a déclaré qu’un plan de vaccination viendrait compléter la stratégie nationale de vaccination du gouvernement fédéral. L’objectif poursuivi par le gouvernement fédéral est d’avoir un meilleur aperçu des quantités de vaccins que l’Allemagne peut espérer obtenir dans les prochains mois. Des scénarios sont élaborés là où des données fiables ne peuvent pas être fournies. Ces informations sont indispensables à la gestion des invitations par les Länder et les communes. Lors de la prochaine réunion de la Fédération et des Länder, un rapport sur l’état d’avancement du plan de vaccination doit être discuté, qui sera présenté par le ministre fédéral de la Santé Jens Spahn et les ministres de la Santé des Länder.

En outre, Mme Merkel a annoncé la création d’une plateforme pour coordonner la production et la distribution de fournitures telles que les ampoules, tampons et seringues, mais également les substances pour la production des vaccins. Il s’agit, a-t-elle expliqué, d’exploiter toutes les possibilités permettant de produire davantage de vaccins.

Mots-clés