Europe

Objectifs économiques et financiers

Programme national de réforme 2019

Le Conseil des ministres a adopté aujourd’hui le programme national de réforme (PNR) pour 2019, dans lequel le gouvernement fédéral expose sa stratégie pour mettre en œuvre les objectifs économiques et financiers arrêtés à l’échelon européen.

Une femme en bleu de travail avec des gants bleus travaille sur une machine industrielle dans un grand hall d’usine

L’Allemagne a nettement augmenté le taux d’emploi des femmes

Photo : mauritius images

Comme tous les autres États membres de l’Union européenne, le gouvernement fédéral établit un programme national de réforme. Ce dernier constitue la base sur laquelle la Commission européenne formule par la suite les recommandations par pays.

La stratégie Europe 2020 est un programme de l’UE en faveur de la croissance et de l’emploi pour la décennie. Elle met l’accent sur une croissance intelligente, durable et inclusive comme moyen de surmonter les faiblesses structurelles de l’économie européenne, d’en améliorer la compétitivité et la productivité et de jeter les bases d’une économie sociale de marché durable. Pour en savoir plus, veuillez consulter le site de la Commission européenne.

Le programme de réforme qui vient d’être adopté par le gouvernement fédéral s’inscrit dans le cadre du Semestre européen. Il fixe les actions économiques et financières nationales entreprises pour mettre en œuvre les objectifs convenus l’année précédente à l’échelon européen.

Le Semestre européen est un cycle qui se concentre sur les six premiers mois de l’année. Les processus de coordination du Pacte de stabilité et de croissance et de la stratégie Europe 2020 y sont regroupés et les États membres reçoivent dans ce cadre des orientations politiques et des recommandations pour établir leur budget.

Renforcement des innovations et des investissements

L’Allemagne prend des mesures pour renforcer les innovations et les investissements, en particulier dans les domaines des infrastructures, de la transformation numérique et de l’éducation : les investissements publics, par exemple, augmentent au niveau régional et communal. De plus, des incitations à l’emploi sont créées, notamment en baissant les impôts et les taxes sur les bas salaires et le deuxième revenu du ménage.

Cotisations sociales en dessous de 40 pour cent

Le gouvernement fédéral souhaite stabiliser le niveau des cotisations sociales en dessous de 40 pour cent. Par rapport à l’année précédente, des progrès considérables ont été réalisés presque partout concernant les objectifs clés de la stratégie Europe 2020, par exemple en matière d’efficacité énergétique ou d’augmentation des taux d’emploi, notamment chez les personnes âgées et les femmes. Cependant, des efforts restent à faire.