Endiguer la propagation autant que possible

Le coronavirus en Allemagne Endiguer la propagation autant que possible

En Allemagne, de nouveaux cas d’infection par le coronavirus sont apparus. « Nous voulons dissiper les inquiétudes en fournissant des informations factuelles », a déclaré le ministre fédéral de la Santé M. Spahn. Selon l’Institut Robert Koch, le niveau de dangerosité de l’épidémie pour la population en Allemagne est actuellement « modéré ».

Le ministre fédéral de la Santé Jens Spahn lors d’une conférence de presse sur le coronavirus

Le ministre fédéral de la santé Jens Spahn et des professionnels de santé ont informé lundi de la situation actuelle

Photo : Bundesregierung/Denzel

En Allemagne, de nouvelles personnes ont contracté le coronavirus. Un aperçu de la situation fourni par l’Institut Robert Koch (IRK) montre au jour le jour le nombre total de personnes contaminées en Allemagne, en Europe et dans le monde. Comme le ministre fédéral de la Santé Jens Spahn l’a souligné lundi, le gouvernement fédéral souhaite dissiper les peurs et les inquiétudes au sein de la population en fournissant des explications sur ce que l’on sait déjà du virus et sur la manière de s’en protéger. « Cela ne viendra pas à bout de toutes les peurs mais cela peut aider à évaluer de manière plus réaliste le danger que représente le virus pour chacun d’entre nous », a indiqué le ministre. Le gouvernement fédéral continuera de faire tout ce qu’il peut pour endiguer la propagation autant que possible.

Une évolution de la situation très dynamique

Partout dans le monde, y compris en Allemagne, la situation évolue de manière très dynamique. Le virus est présent dans dix Länder. « Dans la plupart des cas, il est possible d’établir un lien épidémiologique », a indiqué le professeur Lothar Wieler, président de l’Institut Robert Koch. Cela est important pour retracer l’origine du virus. Les données restent cependant encore insuffisantes pour fournir une évaluation définitive de la gravité du virus. « La situation est réévaluée chaque jour », a précisé Lothar Wieler.

Un risque modéré selon l’IRK

Durant ces prochaines semaines et les mois à venir, l’on n’exclut pas que le nouveau virus puisse continuer de se propager vers l’Allemagne et en son sein. « Actuellement, nous avons évalué le niveau de dangerosité du virus pour la population en Allemagne comme étant modéré », a déclaré le président de l’IRK.

Mots-clés