Règles concernant l’entrée en Allemagne

Nouvelles règles pour les passagers aériens Règles concernant l’entrée en Allemagne

À partir du 30 mars, les passagers aériens doivent présenter un certificat de test négatif à la Covid-19 avant leur départ. Pour tous les autres voyageurs, les règles continuent de s’appliquer en fonction de la classification de la zone en tant que zone à risque, à haut risque ou à variant du virus.

L’infographie montre l’intitulé « Entrée en Allemagne » sur un fond bleu. Plus de détails dans la description de l’image. (Pour plus d’informations, une description détaillée est disponible sous l’image.)

À partir du 30 mars, les passagers aériens se rendant en Allemagne doivent présenter un certificat de test Covid-19 négatif avant leur départ.

Afficher la description détaillée

Photo : Bundesregierung

Le règlement d’entrée « coronavirus » vise à limiter les cas de Covid-19 venant de l’étranger. Cela est important, notamment dans le contexte de la propagation de nouveaux variants du virus.

C’est pourquoi l’obligation de présenter un certificat de test négatif a été élargie à tous les passagers aériens souhaitant se rendre en Allemagne. Cette décision a été prise le 26 mars 2021 par le conseil des ministres fédéral dans le cadre de la modification du règlement d’entrée « coronavirus ». La nouvelle obligation de présenter un certificat de test est en vigueur du 30 mars à 00 h 00 au 12 mai 2021, inclusivement. Pendant cette période, les voyageurs aériens doivent prouver qu’ils ont été testés 48 heures au maximum avant leur départ. Seuls les passagers ayant un résultat de test négatif peuvent monter à bord. Les voyageurs doivent payer eux-mêmes le test.
Vous trouverez ici des questions et réponses concernant le nouveau règlement d’entrée. 

Ce qui s’applique toujours :

Parallèlement à ces nouvelles exigences, les règlements qui s’appliquaient jusqu’ici continuent de s’appliquer à tous les voyageurs arrivant en car, en train, en voiture ou en bateau.
On distingue trois types de zones à risque à l’étranger :
•    les zones pour lesquelles le ministère fédéral de la Santé, en accord avec le ministère fédéral des Affaires étrangères et le ministère fédéral de l’Intérieur, a identifié un risque accru d’infection par une maladie transmissible dangereuse
•    les zones à incidence élevée, avec un taux d’incidence plusieurs fois supérieur à celui de l’Allemagne et d’au moins 200
•    les zones dans lesquelles des variants particulièrement contagieux du virus sont répandus
Après un séjour dans une zone à risque, les voyageurs doivent, systématiquement et comme c’était déjà le cas, remplir une déclaration d’entrée numérique. Au plus tard 48 heures après leur entrée, ils doivent être en possession d’une preuve qu’ils n’étaient pas infectés par le SARS-CoV-2 à leur arrivée et la présenter sur demande à l’autorité compétente.

Toute personne arrivant d’une zone à risque où le taux d’incidence est particulièrement élevé ou dans laquelle des variants particulièrement contagieux du virus sont répandus doit avoir son certificat de test négatif avec elle au moment du voyage et le présenter à la demande du transporteur au départ, ainsi que de l’autorité compétente à l’entrée ou en cas de contrôle de police.

L’Institut Robert Koch fournit un aperçu des zones actuellement déclarées à risque, des zones à forte incidence et des zones où des variants du virus avérés sont apparus.

Obligations de quarantaine inchangées

L’obligation de respecter un isolement volontaire, à savoir se mettre en quarantaine, après un séjour dans une zone à risque est maintenue. Les personnes revenant de voyage à l’étranger ayant séjourné dans une zone à risque dans les 10 jours précédant leur retour sont tenues de se mettre en quarantaine dès leur retour pendant une durée de 10 jours.

Des dérogations à l’obligation de se mettre en quarantaine sont possibles dans certaines conditions. Les Länder édictent les règles de quarantaine contraignantes pour toutes les personnes venant d’une zone à risque, ainsi que les dérogations. Merci de respecter les dispositions en vigueur dans votre Land.

Depuis le 1er mars, les opérateurs de réseaux de téléphonie mobile doivent informer leurs clients par SMS des règles concernant l’entrée et des mesures de protection contre les infections qui s’appliquent en Allemagne.

Vous trouverez ici un aperçu de la réglementation applicable pour tous les voyageurs et travailleurs frontaliers.