Conférence des ministres de l’Agriculture

Besoin de solutions numériques pour l’agriculture

La transformation numérique de l’agriculture revêt un rôle crucial dans la lutte contre la faim dans le monde et pour la protection des ressources naturelles. C’est ce qu’a souligné la chancelière fédérale Angela Merkel lors du Forum mondial pour l’alimentation et l’agriculture (GFFA) à Berlin.

La chancelière fédérale Angela Merkel prononce un discours lors du Forum mondial pour l’alimentation et l’agriculture

La transformation numérique offre des possibilités pour concilier rentabilité et exploitation durable de l’environnement et de la nature, a affirmé Angela Merkel

Photo : Bundesregierung/Denzel

C’est sous le thème « L’agriculture passe au numérique – des solutions intelligentes pour l’agriculture de demain » que s’est déroulée, dans le cadre de la Semaine verte internationale, la 11e édition du Forum mondial pour l’alimentation et l’agriculture.

Prendre en compte les intérêts des travailleurs du secteur agricole

Il s’agissait de la première participation de la chancelière fédérale à cet événement. Dans son discours, Mme Merkel a déclaré que la transformation numérique offrait des possibilités « fantastiques » en vue de concilier rentabilité et exploitation durable de l’environnement et de la nature. Cela nécessite une coopération internationale et un cadre de sécurité juridique et de justice qui prenne également en compte les intérêts des travailleurs du secteur agricole. Cette conférence, selon Mme Merkel, y contribue grandement.

Afin qu’en Allemagne tous les potentiels du numérique puissent être exploités, il faut mettre sur pied les infrastructures correspondantes. Ce sont avant tout de nombreuses grosses exploitations agricoles qui tirent d’ores et déjà profit des opportunités offertes par le numérique. C’est pourquoi il s’agit aussi de renforcer la prise en compte des petites et moyennes entreprises.

Du 17 au 19 janvier 2019, plus de 2 000 acteurs des milieux économiques, scientifiques et de la société civile, et jusqu’à 70 ministres de l’Agriculture du monde entier, se réunissent lors du Forum mondial pour l’alimentation et l’agriculture (Global Forum for Food and Agriculture - GFFA) à Berlin.

Exploiter les opportunités du numérique

Les technologies numériques ont le potentiel pour lutter plus efficacement contre la faim dans le monde tout en agissant de façon plus durable avec des ressources limitées. Elles peuvent en outre veiller à davantage de bien-être animal, à une qualité plus élevée des denrées alimentaires et à une meilleure information des consommateurs.

Cependant, elles soulèvent également des questions, par exemple sur un meilleur accès des agriculteurs à de telles technologies, ou encore sur la sécurité des données et leur disponibilité. Les participants à la conférence échangent à ce sujet et adoptent des recommandations d’action.

Partager la publication