550 millions d’euros pour l’enseignement à distance

Accord entre la Fédération et les Länder 550 millions d’euros pour l’enseignement à distance

La Fédération et les Länder investissent dans l’acquisition de terminaux mobiles pour les élèves dans le cadre d’un programme d’urgence. « La crise du coronavirus ne doit pas se transformer en crise de l’éducation », déclare la ministre fédérale de l’Éducation Anja Karliczek. 

Un élève participe à un cours en ligne avec une tablette

L’enseignement à distance par voie numérique fait partie intégrant de l’enseignement scolaire jusqu’à nouvel ordre

Photo : ullstein bild - Thielker

La Fédération et les Länder ont adopté un programme d’urgence pour améliorer l’enseignement à distance par voie numérique, et ce à hauteur de 550 millions euros. Les fonds seront utilisés pour acheter des terminaux mobiles pour les élèves et serviront également à fournir aux écoles les équipements requis en vue de proposer des offres d’apprentissage professionnel en ligne.

Les cours alternant jusqu’à nouvel ordre entre apprentissage présentiel à l’école et apprentissage numérique à la maison, il faut que « le plus grand nombre d’élèves possible disposent de terminaux numériques », a souligné la ministre. C’est pourquoi la Fédération investit 500 millions d’euros supplémentaires et les Länder, 50 millions.

Accord complétant le « pacte numérique pour l’école »

Il est prévu que les terminaux mobiles des écoles et établissements scolaires puissent être empruntés par les élèves de leur propre initiative. Les terminaux restent la propriété des écoles, qui pourront continuer à les utiliser en interne après la crise. Le programme d’urgence vient compléter le « pacte numérique pour l’école ».