Le voisinage européen en point de mire

Angela Merkel à Sofia Le voisinage européen en point de mire

« Une Europe pacifique dépend d'une bonne cohabitation entre les pays des Balkans occidentaux. » C'est ce qu'a déclaré la chancelière fédérale Angela Merkel après s'être entretenue avec le premier ministre bulgare Boïko Borissov à Sofia, où elle s’est rendue à l’occasion de la présidence bulgare du Conseil de l'UE.

La chancelière fédérale Angela Merkel et le premier ministre bulgare Boïko Borissov lors d'une conférence de presse

L'Allemagne et la Bulgarie travaillent main dans la main sur le thème des Balkans occidentaux, a souligné Angela Merkel à Sofia

Photo : Bundesregierung/Bergmann

En mai, la Bulgarie prévoit d'organiser un sommet européen consacré aux Balkans occidentaux.

La devise de la présidence bulgare du Conseil de l'UE « L'Union fait la force » est « exactement la devise dont nous avons besoin actuellement dans l'Union européenne ». C’est ce qu’a déclaré la chancelière fédérale Angela Merkel à l’issue de son entretien, à Sofia, avec le premier ministre bulgare Boïko Borissov. Celle-ci place beaucoup d'espoir dans la présidence bulgare du Conseil de l'UE qui a débuté le 1er janvier 2018.

La Bulgarie exerce pour la première fois la présidence du Conseil de l’Union européenne et est soutenue par l'Allemagne dans cette tâche. La devise « L'Union fait la force » place l'esprit communautaire au centre de l'action politique. Les thèmes majeurs pour la Bulgarie sont la cohésion économique et sociale, les perspectives pour les Balkans occidentaux, la sécurité et la stabilité ainsi que l'économie numérique et les compétences de demain. La présidence du Conseil de l’UE est assurée à tour de rôle par chacun des États membres pour une période de six mois.

Créer des possibilités de rencontre

Angela Merkel a évoqué la position géographique « exposée » de la Bulgarie, laquelle confère au pays des possibilités spécifiques qui lui permettent d’« user de son influence, de son savoir et de son histoire pour accorder une attention particulière à certaines relations de voisinage ».

« Une Europe pacifique dépend d'une bonne cohabitation y compris entre les pays des Balkans occidentaux », a déclaré la chancelière fédérale. C'est pourquoi les pays des Balkans occidentaux ont à juste titre une perspective européenne, a-t-elle ajouté. Néanmoins, les critères d'adhésion doivent être respectés. Par ailleurs, des résultats tangibles doivent être obtenus, en particulier concernant les « possibilités pour les personnes de se rencontrer ».

Cette « connectivité » dans une région présuppose par exemple l'existence de bonnes liaisons de transport entre les pays.

Sommet européen informel consacré aux Balkans occidentaux en mai

Angela Merkel a salué le fait que la Bulgarie prévoie un sommet européen informel en mai sur le thème des Balkans occidentaux. La Bulgarie et l'Allemagne sont ici sur la même longueur d'ondes et travailleront main dans la main, a souligné Angela Merkel.

Les Balkans occidentaux sont un sujet qui tient très à cœur de la chancelière fédérale. À son initiative, plusieurs conférences sur cette région ont été organisées, réunissant depuis 2014 les chefs d'État et de gouvernement de certains États membres de l'UE et des pays en question.

La chancelière fédérale a également salué l'initiative de Boïko Borissov d'accueillir une rencontre européenne avec le président turc Recep Tayyip Erdoğan. Seront présents à cette réunion, organisée dans la ville bulgare de Varna, le premier ministre bulgare en tant que président en exercice du Conseil de l'UE et les présidents de la Commission, du Conseil et du Parlement européens. Angela Merkel a souligné qu'elle voyait dans cette rencontre une chance « de dialoguer avec le président turc sur toutes les questions qui nous touchent ».

Mots-clés