« L’Angleterre a perdu sa reine, le monde une personnalité qui a marqué son époque »

Décès de la reine Elizabeth II « L’Angleterre a perdu sa reine, le monde une personnalité qui a marqué son époque »

L’Allemagne est pleine de gratitude envers la reine Elizabeth II et pleure sa disparition. Voilà ce qu’a déclaré le chancelier fédéral Olaf Scholz à la suite du décès de la souveraine britannique. Il estime en effet qu’elle incarnait « les meilleures valeurs de notre héritage européen commun ».

La reine Elizabeth II

La reine Elizabeth II s’est éteinte le 8 septembre 2022. Olaf Scholz a rendu hommage à l’œuvre de celle qu’il a qualifiée de personnalité ayant marqué son époque.

Photo : IMAGO/Starface

Olaf Scholz a rendu hommage à la vie et à l’œuvre de la défunte. « L’Angleterre a perdu sa reine, le monde une personnalité qui a marqué son époque. » C’est ainsi que le chancelier s’est exprimé dans sa déclaration de vendredi, ajoutant que la reine incarnait « réellement les meilleures valeurs de notre héritage européen commun, à savoir la démocratie et l’état de droit ».

M. Scholz a insisté tout particulièrement sur l’engagement d’Elizabeth II en tant que réconciliatrice du Royaume-Uni et de l’Allemagne. « L’Allemagne est pleine de gratitude envers la reine qui, en plus de bien d’autres choses, symbolisait le fait que ces anciens adversaires soient parvenus à se réconcilier. » Le chancelier a présenté ses condoléances à la première ministre britannique Liz Truss, assurant que l’Allemagne s’associait au deuil de son pays.

La reine des démocraties

La ministre des Affaires étrangères Annalena Baerbock a également souligné ce legs de la reine : « L’Allemagne lui est reconnaissante à jamais qu’elle nous ait tendu la main en signe de réconciliation après les horreurs de la Seconde Guerre mondiale », a tweeté Mme Baerbock.

Le ministre des Finances Christian Lindner a déclaré pour sa part : « La reine Elizabeth II était à mes yeux la reine de toutes les démocraties libérales. Nous partageons le deuil du peuple britannique. » Au roi Charles III, qui succède à la reine Elizabeth II, le chancelier Olaf Scholz a souhaité, au nom du gouvernement fédéral, de l’énergie, de la finesse et de la chance dans l’accomplissement de sa mission.

La souveraine britannique Elizabeth II s’est éteinte le 8 septembre 2022 à l’âge de 96 ans.