« Premières réouvertures en perspective »

Le chancelier fédéral Olaf Scholz au Bundesrat « Premières réouvertures en perspective »

À l’occasion de son investiture, le chancelier fédéral Olaf Scholz a prononcé un discours devant le Bundesrat. Compte tenu de l’évolution de la pandémie de Covid-19, il a annoncé une discussion au sujet des premières réouvertures. Olaf Scholz a par ailleurs salué l’un des points forts de l’Allemagne : la collaboration avec les Länder.

Le chancelier fédéral Olaf Scholz au Bundesrat

Vendredi, devant le Bundesrat, le chancelier fédéral Olaf Scholz annonce les premières réouvertures dans le contexte de sortie de pandémie.

Photo : Bundesregierung/Kugler

« L’évolution de la pandémie nous permet d’envisager les premières réouvertures », a déclaré vendredi le chancelier fédéral lors de son premier discours devant le Bundesrat. « Nous devons néanmoins rester vigilants et protéger les plus vulnérables. Nous ne voulons pas compromettre ce que nous sommes parvenus à faire. »

Le chancelier a également mentionné l’importance de la vaccination dans la bataille contre la pandémie de Covid-19 : « la vaccination reste le seul moyen de sortir de cette crise », affirme-t-il, continuant à tout mettre en œuvre pour convaincre la population de son efficacité. Ce faisant, au-delà d’une obligation vaccinale par établissement, il s’est déclaré favorable à une obligation vaccinale générale.

Il est important d’agir de concert

Le système fédéral a apporté la preuve de son efficacité également pendant la pandémie, des conditions-cadres largement homogènes s’appliquant dans toute l’Allemagne. Cet aspect a été important pour l’acceptation de ces dernières et a permis au pays de relativement bien traverser la crise. « Il nous faut impérativement préserver cette culture politique. » Dans ses déclarations, Olaf Scholz a insisté sur l’importance de bonnes relations entre la Fédération et les Länder, aussi et surtout dans la situation que nous vivons actuellement. Le Bundesrat est au « cœur du fédéralisme ». Il est déterminant pour la force de notre pays, a souligné M. Scholz. « La culture des passerelles est une bonne chose pour notre système politique et notre société. »

Transformation pour l’avenir

Le chancelier considère toutefois qu’il est important que, de cette pandémie, nous tirions aussi des enseignements pour l’avenir. La résilience du système de santé doit être améliorée. Le gouvernement fédéral s’est engagé à développer un système de santé moderne, préventif et à l’épreuve des crises. Se projetant dans l’avenir, le chancelier a annoncé : « La deuxième révolution industrielle nous attend. » Il a dévoilé les plans pour un programme d’urgence de protection du climat et une alliance pour la transformation. « Avec l’économie, les syndicats et les associations, nous allons créer un cadre stable et fiable. »

Égalité des conditions de vie

« Nous devons encore nous rapprocher sensiblement de l’objectif d’égalité des conditions de vie », a fait remarquer le chancelier. Il ne s’agit pas que tout soit identique partout. Mais, dans tout notre pays, nos compatriotes doivent avoir des chances similaires. « C’est une question de respect pour les nombreuses personnes motivées que compte l’Allemagne. Nous allons poursuivre le développement du système d’aide national pour les régions structurellement faibles et le renforcer, et, ainsi, améliorer les perspectives pour les régions », a expliqué le chancelier fédéral. C’est pourquoi il a décidé de faire des relations est-ouest un thème qui relève de la Chancellerie.

Tous les efforts pour la paix

Parallèlement à l’ordre du jour de la politique intérieure, Olaf Scholz a également évoqué la politique étrangère dans son discours. « Aucun effort ne doit être ménagé pour préserver la paix en Europe », a assuré le chancelier fédéral. De nombreux Allemands sont préoccupés par les déploiements de troupes le long de la frontière ukrainienne. Olaf Scholz a rappelé l’unité entre les alliés et insisté sur le message sans équivoque adressé à la Russie : toute agression militaire serait extrêmement lourde de conséquences.